Modifié

Le PDC fribourgeois tremble pour son deuxième siège au Conseil national

Eric Collomb était un candidat idéal pour conserver le siège de Dominique de Buman. [RTS]
Le PDC fribourgeois tremble pour son deuxième siège au Conseil national / La Matinale / 1 min. / le 15 février 2019
Le député démocrate-chrétien Eric Collomb renonce à une candidature au Conseil national. C'est la conséquence de la décision de Dominique de Buman, qui ne se représentera pas.

Le Broyard s'était déjà présenté deux fois, sans succès. Et pour augmenter ses chances cette année, il demandait au conseiller national PDC sortant de céder son siège au cours de la législature actuelle. Mais ce dernier a refusé et Eric Collomb a donc renoncé à se présenter.

Le PDC fribourgeois pris de court

Sa décision est une tuile pour le PDC fribourgeois, car Eric Collomb était un candidat idéal pour conserver le siège de Dominique de Buman. Il aurait fait un très bon score dans La Broye, son district d'origine, et aussi ailleurs: ses douze années de députation active au Grand Conseil l'on fait connaître dans tout le canton.

Mais le siège PDC - occupé jusqu'à la fin de cette année par Dominique de Buman - suscite bien des convoitises. Il s'agit en effet du seul de la députation fribourgeoise à Berne qui sera à repourvoir. Tous les partis, tous les candidats, lorgnent donc vers ce fauteuil avec convoitise.

Les démocrates-chrétiens devront se battre comme des lions pour le conserver. Ils présenteront leur liste définitive pour les élections fédérales mercredi prochain.

Maurice Doucas

Publié Modifié