Modifié

Une commune zurichoise se prête au jeu d'un revenu de base inconditionnel

Revenu universel: la commune zurichoise de Rheinau va le tester durant un an en 2019. [RTS]
Revenu universel: la commune zurichoise de Rheinau va tester le tester durant un an en 2019 / 19h30 / 2 min. / le 6 juin 2018
Les habitants de Rheinau (ZH) pourront bénéficier un an durant d'un revenu de base inconditionnel. La commune frontalière se prête au test lancé à l'initiative de la réalisatrice alémanique Rebecca Panian.

Il y a deux ans, les Suisses ont rejeté massivement l'initiative visant à introduire un revenu de base inconditionnel. Mais le vote a inspiré l'idée à Rebecca Panian de trouver un village prêt à tenter l'expérience.

Pour la cinéaste, il s'agit de connaître les interactions sociales qui découlent d'une telle ressource, ainsi que l'impact sur l'économie locale. De nombreux villages intéressés ont répondu à l'appel. Le choix s'est porté sur Rheinau et ses 1300 habitants.

Le projet démarre en 2019

Mardi soir, au terme de l'assemblée communale, les habitants de Rheinau présents ont été informés qu'ils pourront s'inscrire pour prendre part au test. Une information suivra fin août, puis les personnes intéressées pourront s'annoncer. Le projet doit démarrer en 2019 - pour autant qu'il se concrétise.

Car les fonds nécessaires n'ont pour l'heure pas été réunis. Les organisateurs comptent en effet sur le crowdfunding et les contributions de fondations pour financer l'expérience.

ats/tmun

Publié Modifié

Les conditions pour bénéficier de ce RBI

Le revenu garanti ne sera pas totalement sans conditions. Tous les participants âgés de 25 ans et plus pourront recevoir la somme de 2500 francs par mois - les moins de 25 ans et les enfants toucheront un montant inférieur.

En théorie, le revenu de base doit remplacer les prestations sociales. C'est pourquoi toute personne au bénéfice de gains d'une autre source - salaire, AVS, prestations sociales - devra rembourser la part dépassant la limite de 2500 francs de revenus totaux.

La commune a aussi pris ses précautions pour éviter une soudaine "invasion". Seuls les habitants déjà domiciliés à Rheinau sont éligibles pour participer à l'expérience.