Modifié le 24 avril 2016 à 17:35

Vingt-cinq ans que les femmes votent à la Landsgemeinde d'Appenzell

La Landsgemeinde d'Appenzell Rhodes-Intérieures s'est déroulée sous les flocons.
La Landsgemeinde d'Appenzell Rhodes-Intérieures s'est déroulée sous les flocons. [Gian Ehrenzeller - Keystone]
La Landsgemeinde d'Appenzell Rhodes-Intérieures, qui marquait les 25 ans du droit de vote des femmes dans ce canton, a rejeté dimanche une initiative visant à empêcher l'introduction du "Lehrplan 21".

Appenzell Rhodes-Intérieures a ainsi été le premier canton à voter sur une initiative portant sur le "Lehrplan 21", la planification scolaire alémanique.

En présence du conseiller fédéral Guy Parmelin, présent parmi les invités, l'assemblée a également confirmé les membres du gouvernement et Roland Inauen comme président de l'exécutif appenzellois.

Guy Parmelin figurait parmi les invités de la Landsgemeinde d'Appenzell Rhodes-Intérieures.
Guy Parmelin figurait parmi les invités de la Landsgemeinde d'Appenzell Rhodes-Intérieures. [Gian Ehrenzeller - Keystone]

Vingt-cinq ans du droit de vote des femmes

Ce rassemblement marquait aussi le 25e anniversaire du droit de vote des femmes dans ce canton. Sans elles, la Landsgemeinde ne serait pas imaginable, a déclaré Roland Inauen. Les hommes ont pourtant résisté par le passé.

A trois reprises, ils ont refusé d'accorder le droit de vote et d'éligibilité aux femmes. Mais en 1990, certaines d'entre elles sont allées au Tribunal fédéral qui leur a donné raison. Depuis 1991, elles ont fait leur place dans le monde politique et occupent 25% des sièges au parlement cantonal.

>> Les images de la Landsgemeinde sous la neige:

Appenzell Rhodes-Intérieures sous les flocons
L'actu en vidéo - Publié le 24 avril 2016

ats/lgr

Publié le 24 avril 2016 à 17:09 - Modifié le 24 avril 2016 à 17:35