Modifié

Les conseillers aux Etats obwaldien et nidwaldien réélus tacitement

Les conseillers aux Etats obwaldien Erich Ettlin (PDC), à gauche de l'image, et nidwaldien Hans Wicki (PLR) sont réélus tacitement. [Anthony Anex - Keystone]
Les conseillers aux Etats obwaldien Erich Ettlin (PDC), à gauche de l'image, et nidwaldien Hans Wicki (PLR) sont réélus tacitement. [Anthony Anex - Keystone]
Les conseillers aux Etats obwaldien Erich Ettlin (PDC) et nidwaldien Hans Wicki (PLR) sont réélus tacitement. Aucune autre candidature pour l'élection du 20 octobre n'a été enregistrée dans les deux cantons, qui disposent chacun d'un siège aux Etats.

Le délai d'annonce courait jusqu'à lundi midi dans les deux cantons. Les chancelleries ont communiqué dans la foulée.

Les élections au Conseil national sont par contre disputées. Dans le canton de Nidwald, le sortant UDC Peter Keller affronte en duel l'ancien ministre cantonal Alois Bissig. Ce dernier n'est toutefois pas soutenu officiellement par son parti, le PDC, qui s'est prononcé contre sa nomination.

Agé de 63 ans, Alois Bissig a été conseiller d'Etat durant une législature (2010-2014) et a échoué à se faire réélire au gouvernement nidwaldien. Peter Keller (48 ans) occupe pour sa part l'unique fauteuil du canton au National depuis 2011. En 2015, le journaliste zurichois Andreas Fagetti avait tenté de l'en déloger, sans succès.

Cinq candidats à Obwald

Cinq candidats visent le mandat obwaldien à la Chambre du peuple. Il s'agit de Marco De Col (PLR, 53 dans), Luke Gasser (sans parti, 53 ans), Mirjam Hostetmann (PS, 20 ans), Monika Rüegger-Hurschler (UDC, 51 ans) et Peter Krummenacher (PDC, 55 ans).

Après deux législatures, le chrétien-social Karl Vogler (groupe PDC) ne se représente pas, invoquant des raisons d'âge (63 ans). Il avait ravi le siège de l'UDC au Conseil national en 2011.

ats/sjaq

Publié Modifié