Publié le 21 mai 2019 à 11:12

La Loterie Romande s'adapte à la nouvelle loi sur les jeux d'argent

La Loterie Romande s'adapte à la nouvelle loi fédérale.
La Loterie Romande s'adapte à la nouvelle loi fédérale Le Journal horaire / 21 sec. / le 21 mai 2019
La Loterie Romande se met en conformité avec la nouvelle loi fédérale sur les jeux d'argent. Depuis le début de l'année, elle a commencé à mettre en place des mesures pour protéger les joueurs.

Un registre commun des exclusions pour les loteries et les casinos a notamment été créé. Il sert à interdire l’accès à la plateforme de jeux en ligne de la Loterie Romande à toute personne interdite de casino en Suisse, a indiqué mardi la société.

Tous les distributeurs de loterie électronique seront en outre équipés d’un contrôle d’accès basé sur une carte liée à l’empreinte digitale des joueurs à partir du 1er août. Ce nouveau dispositif vise à garantir que tous les joueurs de loterie électronique ont au moins 18 ans tout en préservant leur anonymat.

La nouvelle loi permet aussi d’intensifier la lutte contre la manipulation de paris sur des compétitions sportives en Suisse. En cas de soupçons, la Loterie Romande alertera systématiquement la Commission intercantonale des loteries et paris (Comlot). Par ailleurs, les manipulations directes et indirectes sont désormais sanctionnées sur le plan pénal.

Exit l'offre étrangère

La nouvelle loi sur les jeux d'argent, acceptée l'an dernier par 73% des voix, autorise l’exploitation de jeux en ligne et renforce la protection contre l'addiction au jeu. Le poker ou la roulette en ligne sur un site étranger sont ainsi considérés comme des offres illégales en Suisse.

L'offre en ligne passe désormais par les loteries et casinos helvétiques. Les dispositions sur le blocage des sites internet proposant des jeux non autorisés entreront en vigueur à la mi-2019. A cette date, les concessions incluant les jeux de casino en ligne autorisés auront été octroyées.

La loi fédérale donne deux ans aux casinos et loteries pour se mettre en conformité. La convention romande sur les jeux d'argent doit notamment encore être adoptée par l'ensemble des cantons concernés.

ats/gma

Publié le 21 mai 2019 à 11:12

Bénéfice stable

En 2018, le bénéfice net de la Loterie Romande, soit le montant attribué aux oeuvre d’utilité publique, est resté stable à hauteur de 216,4 millions de francs. Le produit brut des jeux a atteint 388 millions de francs et affiche une légère hausse de 0,5%.

La Loterie Romande a par ailleurs versé près de 72 millions de francs de commissions pour la distribution des jeux à 2500 dépositaires en Suisse romande en 2018. Elle employait 275 collaborateurs au 1er janvier 2019.