Modifié

La Loterie romande externalise une partie de son service informatique en Pologne

Bénéfice record pour la Loterie romande. [JEAN-CHRISTOPHE BOTT - Keystone]
La Loterie Romande externalise une partie de son service informatique en Pologne / Le 12h30 / 1 min. / le 4 août 2018
La Loterie romande va supprimer cinq postes dans son service des opérations informatiques. Une partie de ces activités seront externalisées en Pologne.

Confirmant une information publiée samedi dans La Liberté, la Loterie romande indique qu'elle a procédé à une réorganisation de son service informatique afin de permettre l'intégration de nouveaux jeux tout en simplifiant les processus.

Lors de cette réorganisation, la loterie s'est efforcée de préserver l'emploi, a-t-elle assuré à Keystone-ATS. Des postes ont été adaptés et d'autres transférés. Au final, cinq collaborateurs sont déplacés, un part à la retraite et quatre autres perdent leur emploi au 31 décembre 2018.

"Aucune volonté" de délocaliser

L'entreprise conteste toute volonté de délocalisation: les dix postes touchés représentent 20% des activités du service des opérations informatiques. Ces activités seront confiées au centre de calcul européen de la société IGT, en Pologne, avec laquelle la loterie collabore depuis 1994.

La Loterie romande indique également que la réorganisation de l'informatique n'est pas le prélude à d'autres réductions de postes en Suisse romande. Elle souligne au contraire que son effectif de quelque 250 personnes tend plutôt à augmenter en raison des nouvelles technologies et de la digitalisation.

>> Ecouter dans Forum l'interview de Jean-Luc Moner-Banet, directeur général de la Loterie romande:

Jean-Luc Moner-Banet, directeur général de la Loterie Romande, président de la World Lotery Association. [Laurent Gilliéron - Keystone]Laurent Gilliéron - Keystone
La Loterie romande délocalise sept postes en Pologne: interview de Jean-Luc Moner-Banet / Forum / 5 min. / le 4 août 2018

ats/rens

Publié Modifié