Modifié le 07 octobre 2017

En Allemagne, Merkel veut gouverner avec les libéraux et les Verts

La chancelière allemande Angela Merkel.
La chancelière allemande Angela Merkel. [Ilmars Znotins - AFP]
La chancelière allemande Angela Merkel a confirmé samedi que des discussions allaient être menées avec les libéraux et les écologistes dans le but de former une nouvelle coalition gouvernementale.

"Je souhaite qu'elle (la coalition) se mette en place", a affirmé Angela Merkel à Dresde, lors d'un discours devant la jeunesse de son parti conservateur. La chancelière a convenu que les discussions allaient être "difficiles".

Son parti conservateur est arrivé en tête avec 33% des voix lors des législatives du 24 septembre. Un résultat jugé "décevant" par la chancelière, qui est désormais contrainte de former une nouvelle coalition avec les libéraux du FDP (10,7%) et les Verts (8,9%), ouverts à une tel schéma gouvernemental.

>> Notre suivi des législatives: Le bloc CDU-CSU d'Angela Merkel remporte les législatives allemandes

"Coalition Jamaïque"

Le SPD avait fait savoir qu'ils ne participerait pas à une nouvelle coalition. "Il est évident que dans un futur proche, les sociaux-démocrates du SPD ne sont pas capables de gouverner au niveau national", c'est pourquoi "nous ne devrions pas essayer d'y penser davantage", a poursuivi Angela Merkel.

Un attelage à trois conservateurs-FDP-Verts, appelé "coalition Jamaïque" en raison des couleurs de ces trois partis, serait inédit en Allemagne au niveau national.

afp/ta

Publié le 07 octobre 2017 - Modifié le 07 octobre 2017