Modifié

Six employés du Comité international de la Croix-Rouge tués en Afghanistan

Les humanitaires sont régulièrement pris pour cible en Afghanistan. [CICR]
Les humanitaires sont régulièrement pris pour cible en Afghanistan. [CICR]
Six employés du Comité international de la Croix-Rouge ont été tués et deux autres sont portés disparus en Afghanistan, a indiqué mercredi le CICR. L'organisation a indiqué qu'elle suspendait son activité dans le pays.

Les employés ont été tués dans la province instable de Jowzjan, dans le nord du pays, alors qu'ils acheminaient des fournitures vers des zones du nord du pays touchées par des tempêtes de neige meurtrières.

>> Lire: La neige fait plus de 100 morts en Afghanistan et au Pakistan

Le Comité international de la Croix-Rouge, a dit ignorer l'identité du groupe soupçonné de les avoir tués, la nationalité des victimes et les circonstances exactes de l'attaque. "Nous sommes choqués et désespérés" a déploré un porte-parole du CICR, qui a ajouté que d'autres informations seront communiquées ultérieurement.

Les autorités afghanes ont pour leur part affirmé que les employés du CICR étaient tombés dans une embuscade tendue par des djihadistes du groupe Etat islamique (EI). "Daech (l'EI) est très actif dans ce secteur", a déclaré le gouverneur de la province de Jowzjan.

Peter Maurer "dévasté"

Alors que les travailleurs humanitaires sont de plus en plus touchés par le conflit afghan, ces meurtres interviennent quelques semaines après la libération d'un employé espagnol du CICR, qui avait été enlevé le 19 décembre.

Le président du CICR Peter Maurer s'est dit "dévasté" et a présenté sur Twitter ses "profondes condoléances aux familles des morts - et de ceux qui sont toujours disparus". Le directeur général Yves Daccord a pour sa part parlé de "journée noire".

agences/boi/fme

Publié Modifié