Modifié

Le point sur les prix Nobel 2016 décernés à Stockholm

La médaille du Nobel de la paix de 2015. [AP/Fernando Vergara]
La médaille du Nobel de la paix de 2015. [AP/Fernando Vergara]
Le président colombien Juan Manuel Santos, Nobel de la paix pour ses négociations avec les FARC, et Bob Dylan, surprenant Nobel de la littérature, ont marqué l'édition 2016 des prestigieuses récompenses suédoises.

LUNDI 3 OCTOBRE: MÉDECINE

Le prix de médecine est le premier des Nobel décernés en 2016. Il a été remis lundi au biologiste japonais Yoshinori Ohsumi pour ses recherches sur l'autophagie.

>> Lire: Le prix Nobel 2016 de médecine a été décerné au Japonais Yoshinori Ohsumi

MARDI 4 OCTOBRE: PHYSIQUE

Le prix Nobel de physique a été attribué mardi à trois Britanniques travaillant aux Etats-Unis, David Thouless, F. Duncan Haldane et J. Michael Kosterlitz, pour leurs recherches sur la matière.

>> Lire: Le Nobel de physique récompense des recherches sur la matière

MERCREDI 5 OCTOBRE: CHIMIE

Le prix Nobel de chimie a été attribué mercredi aux chercheurs français Jean-Pierre Sauvage, britannique Fraser Stoddart et néerlandais Bernard Feringa, inventeurs de minuscules "machines moléculaires".

>> Lire: Le prix Nobel de chimie récompense des recherches sur les molécules

VENDREDI 7 OCTOBRE: PAIX

Le jury norvégien a été confronté à une avalanche de nominations concernant le prix probablement le plus prestigieux, celui de la paix: 376 nominations, soit une centaine de plus que le précédent record.

Au final, c'est le président colombien Juan Manuel Santos qui a été récompensé pour l'accord de paix signé avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) mettant un terme à 50 ans de guerre, bien que le peuple l'ait rejeté de justesse.

>> Lire: Le président colombien Juan Manuel Santos reçoit le prix Nobel de la paix

LUNDI 10 OCTOBRE: ÉCONOMIE

Le prix d'économie, création de la Banque centrale suédoise est remis depuis 1969. Pour sa 48e édition, il a été attribué aux chercheurs américano-britannique Oliver Hartz et finlandais Bengt Holmström "pour leurs contributions à la théorie du contrat".

>> Lire: Le prix Nobel d'économie honore des travaux sur la théorie du contrat

JEUDI 13 OCTOBRE: LITTÉRATURE

La particularité cette année, comme en 2005, était que le prix Nobel de littérature a été repoussé pour être remis en dernier. Et pour ce dernier prix, la surprise a été de mise puisque personne ou presque n'avait parié sur Bob Dylan.

Le chanteur américain a été récompensé pour avoir créé, dans le cadre de la grande tradition de la musique américaine, "de nouveaux modes d'expression poétique".

>> Lire: Le prix Nobel de littérature 2016 attribué au chanteur Bob Dylan

agences/RTSinfo

Publié Modifié

Les Nobel en quelques chiffres

17 ans
La plus jeune lauréate avait 17 ans, il s'agit de la Pakistanaise Malala Yousafzai (paix 2014). Le plus vieux, l'Américain Leonid Hurwicz (économie 2007), avait 90 ans.

48 femmes
Les prix Nobel ont mis à l'honneur 48 femmes, dont Marie Curie deux fois (physique 1903 et chimie 1911). Celui d'économie, qui a couronné une seule femme, en 2009, et de physique, avec seulement deux lauréates en 109 ans, sont les plus fermés pour elles.

Au total, les différents jurys n'ont pas décerné de prix à 49 reprises. C'est surtout arrivé au prix Nobel de la paix, où le palmarès est resté vierge à 19 reprises, la dernière en 1972. Les délibérations des jurys sont gardées secrètes durant 50 ans.

870 lauréats
En 2016, le prix Nobel de la paix a reçu 376 candidatures, presque une centaine de plus qu'en 2014, année où avait été établi le précédent record. En 1942, 1943 et 1944, le jury n'en avait retenu aucune.

Au total, ils sont 870 à avoir reçu un prix, dont quatre scientifiques qui l'ont remporté deux fois. S'ajoutent à cela les 26 groupes ou organisations couronnés du prix Nobel de la paix, comme le quartette pour le dialogue national tunisien en 2015.

1350 convives
Ils sont 1350 convives à assister au banquet organisé en honneur des lauréats chaque 10 décembre, jour de la mort d'Alfred Nobel, à l'Hôtel de Ville de Stockholm. Ils n'étaient que 113 lors du premier en 1901.

8 millions de couronnes
Chaque prix est doté de huit millions de couronnes suédoises que se partagent les lauréats s'ils sont plusieurs. Ce sont les écrivains qui gagnent la récompense le plus souvent tous seuls. Il n'y a eu qu'un seul lauréat à 104 reprises.