Modifié le 31 août 2015 à 18:13

Un méga gisement de gaz naturel découvert au large de l'Egypte

Eni détiendrait tous les droits d'exploitation sur la zone. Image d'illustration d'une plateforme gazière dans la méditerranée.
Un méga gisement de gaz naturel découvert au large de l'Egypte Le Journal du matin / 1 min. / le 31 août 2015
Le groupe italien Eni a découvert au large de l'Egypte un gisement de gaz naturel qui pourrait être l'un des plus importants au monde. Il souhaite céder une partie de celui-ci à un autre exploitant.

"Selon les données sur la géophysique et sur les puits disponibles, le gisement pourrait représenter un potentiel de 850 milliards de mètres cubes de gaz", a déclaré Eni dimanche.

Le ministère du pétrole a confirmé la découverte, dont le potentiel permettrait de couvrir les besoins en gaz naturel de l'Egypte pour des décennies.

Le groupe italien a précisé que le puits se situait à une profondeur de 1450 mètres, au large de la côte égyptienne près de Zohr, et couvrait une zone d'environ 100 km2.

Droits d'exploitations

"Zohr est la plus importante découverte de gaz jamais réalisée en Méditerranée et pourrait devenir l'une des plus importantes découvertes de gaz naturel au monde", a-t-il déclaré, ajoutant qu'il détenait tous les droits d'exploitation sur la zone.

"Cette découverte historique pourra transformer le scénario énergétique de l'Egypte, où nous sommes accueillis depuis plus de 60 ans", a dit le directeur général d'Eni, Claudio Descalzi.

reuters/fme

Publié le 30 août 2015 à 17:20 - Modifié le 31 août 2015 à 18:13

Eni prête à céder une part du gisement

Eni s'est déclaré lundi disposé à céder une part de l'immense gisement de gaz naturel. Le groupe pétrolier italien cherche à financer le développement de ce champ sans sacrifier ses dividendes.

Dans une interview accordée au quotidien italien La Republicca, l'administrateur délégué Claudio Descalzi n'a pas exclu une éventuelle cession de certains lots, qui pourrait permettre de "donner de la valeur et de la solidité au bilan financier" du groupe.

Voiture piégée devant une coentprise italo-libyenne

Une voiture piégée a explosé lundi dans la capitale libyenne, Tripoli, devant le siège de Mellitah, une coentreprise de la compagnie italienne des
hydrocarbures ENI et de la compagnie nationale pétrolière libyenne NOC, ont rapporté des témoins.

La déflagration a causé d'importants dégâts mais n'a pas fait de victimes, ont indiqué des habitants du quartier.