Modifié

Le leader du groupe EI aurait été grièvement blessé dans un raid aérien

Il s'agirait de la troisième fois que le leader de l'EI est annoncé gravement blessé. [Youtube]
Il s'agirait de la troisième fois que le leader de l'EI est annoncé gravement blessé. [Youtube]
Le chef du groupe Etat islamique Abou Bakr al-Baghdadi aurait été grièvement blessé mi-mars dans un raid aérien de la coalition internationale dans l'ouest de l'Irak, a affirmé mardi le Guardian.

Le quotidien britannique indique que Abou Bakr al-Baghdadi est passé proche de la mort. Bien que son état de santé se serait amélioré depuis le raid, il ne serait toujours pas en mesure de gouverner ses troupes. En urgence, des leaders de l'EI, qui pensaient d'abord avoir perdu leur chef, auraient réfléchi à la nomination d'un successeur.

L'attaque se serait déroulée le 18 mars près de al-Baaj, ville située à quelques pas de la frontière avec la Syrie et à environ 200 km de Mossoul, un des fiefs du groupe Etat islamique, affirme le Guardian qui se base sur deux sources officielles occidentale et irakienne.

Le Pentagone ne confirme pas

Il s'agirait de la 3e fois depuis la fin de l'année 2014 que le leader du groupe Etat islamique est annoncé blessé. Dans chaque cas, les informations s'étaient révélées fausses.

Le Pentagone ne pense pas que le chef du groupe EI a été blessé. Il n'était pas la "cible" des frappes qui ont eu lieu à ce moment-là, a-t-il indiqué mardi.

gchi

Publié Modifié

La zone où aurait été touché le leader de l'EI