Publié le 31 janvier 2015

La branche armée du Hamas palestinien déclarée "terroriste" en Egypte

Les brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas palestinien, au pouvoir dans la bande de Gaza.
Les brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas palestinien, au pouvoir dans la bande de Gaza. [AP Photo/Adel Hana - Keystone]
La justice égyptienne a classé comme "terroriste" la branche armée du Hamas palestinien. Ce mouvement est accusé de soutenir les groupes djihadistes qui commettent des attentats dans le Sinaï.

Un juge des référés en Egypte a interdit et classé samedi comme organisation "terroriste" la branche militaire du mouvement palestinien Hamas, les brigades Ezzedine al-Qassam, selon un responsable du tribunal.

Le Hamas islamiste, qui tient le pouvoir dans la bande de Gaza frontalière de l'Egypte, a aussitôt dénoncé "une dangereuse décision politique qui ne sert que les intérêts de l'occupant" israélien.

Soutien aux djihadistes?

Le Caire accuse le Hamas, branche palestinienne de la confrérie des Frères musulmans de l'ancien président Mohamed Morsi, destitué en juillet 2013, d'apporter son soutien au mouvement islamiste égyptien, cible d'une sanglante répression.

Les groupes djihadistes qui ont multiplié leurs attaques contre les forces de sécurité égyptiennes dans le Sinaï disent agir en représailles à cette répression, qui a fait au moins 1400 morts.

>> Lire: Des attaques dans le Sinaï, en Egypte, font une trentaine de morts

La branche armée du Hamas est déjà considérée comme terroriste par Israël et les Etats-Unis.

afp/dk

Publié le 31 janvier 2015