Modifié le 22 mai 2014 à 19:03

Nicolas Sarkozy veut une refonte de Schengen sur la libre circulation

L'ancien président français Nicolas Sarkozy.
Nicolas Sarkozy appelle à une refonte de l'Espace Schengen Le 12h30 / 1 min. / le 22 mai 2014
Nicolas Sarkozy se prononce "pour la création d'une grande zone économique franco-allemande" et la fin de l'actuel Schengen, dans une tribune publiée jeudi par l'hebdomadaire français Le Point.

A deux jours des élections européennes, dont les sondages prédisent qu'elles seront dominées en France par l'abstention et les scores du Front national, Nicolas Sarkozy sort une nouvelle fois de son silence. 

L'ancien président français, publie une tribune dans l'hebdomadaire "Le Point" à paraître ce jeudi, mais aussi dans le quotidien allemand Die Welt. Il explique qu'"il faut suspendre immédiatement Schengen I et le remplacer par un Schengen II, auquel les pays membres ne pourraient adhérer qu'après avoir préalablement adopté une même politique d'immigration".

"Zone économique franco-allemande"

Nicolas Sarkozy se prononce aussi "pour la création d'une grande zone économique franco-allemande, cohérente et stable, au coeur de la zone euro".

Un espace qui selon lui permettra de mieux défendre les intérêts de la France face à la concurrence allemande, en gommant les handicaps fiscaux et sociaux. Elle permettrait aussi, selon Nicolas Sarkozy, de prendre le leadership des 18 pays qui composent l'union monétaire.

afp/fb

Publié le 22 mai 2014 à 05:38 - Modifié le 22 mai 2014 à 19:03