Modifié le 26 août 2013 à 20:19

La fille de Toto Riina accorde sa première interview TV à la RTS

Lucia Riina, la fille de Toto, le fameux parrain de la mafia sicilienne, s'exprime pour la première fois sur la RTS.
Lucia Riina, la fille de Toto, le fameux parrain de la mafia sicilienne, s'exprime pour la première fois sur la RTS. [ - ]
Lucia Riina, la fille du patron de la Cosa Nostra Toto Riina, affirme être sortie pour la première fois de sa vie d’Italie. Vingt ans après l'arrestation de son père, elle donne sa première interview télévisée à la RTS.

Lucia Riina, la fille du patron de la Cosa Nostra Toto Riina, s'est exprimée lundi au micro de la RTS, pour ce qui est sa première interview télévisée.

Elle dit qu'elle refuse de changer de nom: "Un père reste un père. J'ai toujours eu beaucoup d'admiration et d'amour pour lui", déclare-telle au sujet du parrain de la mafia. Interrogée sur les victimes de la mafia et sur la compassion qu'elle peut éprouver, elle se dit "désolée" tout en espérant que les générations suivantes seront plus pacifiques.

Une éducation catholique

Lucia Riina décrit aussi les années de clandestinité. "C’est notre mère qui nous enseignait à lire et à écrire tous les matins", raconte-t-elle, soulignant aussi l’aspect très catholique de sa famille où ses parents l’incitaient à prier chaque soir.

La jeune femme se déclare en outre intéressée par l'idée de témoigner dans un livre. Elle ajoute que la possibilité de s'installer en Suisse lui plairait beaucoup.

pb

Publié le 26 août 2013 à 12:34 - Modifié le 26 août 2013 à 20:19

Le parrain des parrains

Salvatore Riina, dit Toto Riina ou "La Bestia" ("La bête" en italien), est né en 1930 dans le fameux village de Corleone en Sicile.

C'est dans les années 60 qu'il commence son ascension au sein de Cosa Nostra, la plus puissante des mafias italiennes.

Dans les années 80, il intensifie la guerre avec les familles rivales et l’Etat italien, en faisant notamment assassiner les juges Falcone et Borsellino. Il aurait commandité le meurtre de plus de 1000 personnes.

Toto Riina sera finalement capturé en 1993. A 83 ans, il est toujours derrière les barreaux.