Modifié

Le métro de Londres remet ses habits d'époque pour ses 150 ans

Le métro de Londres a fêté son 150e anniversaire dimanche avec la parade d'une rame construite en 1898 et récemment restaurée, sous les yeux et les applaudissements d'un public nombreux dans les stations. [Facundo Arrizbalaga]
Le métro de Londres a fêté son 150e anniversaire dimanche avec la parade d'une rame construite en 1898 et récemment restaurée, sous les yeux et les applaudissements d'un public nombreux dans les stations. - [Facundo Arrizbalaga]
Un train à vapeur datant de 1898, des gens en costume d'époque et un maire Boris Johnson tout enthousiaste, Londres a fêté dimanche le 150e anniversaire du métro de la ville avec une parade sur le réseau d'aujourd'hui.

Un train à vapeur du XIXe siècle a transporté des passagers dimanche dans le réseau du métro londonien, à l'occasion du 150e anniversaire du "tube", sous le regard amusé de centaines de curieux postés sur les quais.

Une locomotive datant de 1898, noire et bordeaux, et restaurée pour l'occasion, a assuré, sans arrêt, le trajet entre les stations de Kensington Olympia, dans l'ouest de Londres, à Moorgate, dans le quartier des affaires.

Avec le maire comme passager

A bord de voitures d'époque, en bois vernis et dotés de compartiments aux banquettes de velours rubis, se trouvaient des chanceux triés sur le volet, dont le maire de Londres, Boris Johnson.

"C'était extraordinaire. Il y avait de la fumée entrant par les fenêtres, d'épais nuages de fumée blanche et de la suie s'échappant du moteur", a-t-il raconté.

Le train a ensuite assuré deux autres trajets dans le métro, en transportant des passagers munis de billets, dont le prix variait entre 50 et 180 livres (entre 60 et 218 euros).

afp/boi

Publié Modifié

Le plus vieux métro du monde

Le métro londonien est le plus vieux du monde. Il a ouvert au public le 10 janvier 1863.

La première ligne de métro assurait la liaison entre Paddington et Farrington, couvrant une distance de 4,8 km et desservait sept stations, contre 402 km et 270 stations en 2013.

Le métro londonien transporte actuellement 4 millions de passagers par jour, soir 1,1 milliard par an. Malgré ses trop nombreuses pannes dénoncées par ses usagers, sa popularité ne s'est jamais démentie.

Une importante modernisation du réseau a débuté en 2003 et va se poursuivre jusqu'en 2020, avec un investissement de plus de 2 milliards de francs par an.