Publié

Donald Trump accepte le défi de Joe Biden de débattre deux fois avant la présidentielle

Joe Biden et Donald Trump devraient débattre à deux reprises avant l'élection présidentielle. [Keystone - Alex Brandon/Morry Gash - AP Photo]
Donald Trump accepte le défi de Joe Biden de débattre deux fois avant la présidentielle / Le Journal horaire / 16 sec. / mercredi à 20:03
Le président américain Joe Biden a mis son rival Donald Trump au défi de débattre à deux reprises avant l'élection de novembre, ce que le républicain a immédiatement accepté. Les débats auront lieu le 27 juin et le 10 septembre.

"Il dit qu'il veut à nouveau débattre contre moi. Dans ce cas, fais-moi plaisir, mon gars. Je le ferai même deux fois", a lancé le démocrate, candidat en novembre à un second mandat, dans un message vidéo, ajoutant: "choisissons les dates Donald. J'ai entendu dire que tu étais libre le mercredi"

Le président américain fait référence au seul jour de relâche hebdomadaire dans le procès visant son prédécesseur, qui est tenu le reste de la semaine de comparaître à New York pour une affaire de paiements dissimulés à une ancienne actrice de films X.

>> Lire aussi : Donald Trump incriminé par son ex-avocat devenu ennemi juré lors de son procès

"Je suis prêt et décidé à débattre contre 'Joe l'escroc' aux deux dates proposées en juin et en septembre", a immédiatement réagi Donald Trump, sur son réseau Truth Social, en utilisant le surnom dont il affuble souvent son adversaire. "Dis-moi quand, je serai là. C'est parti pour la bagarre!!!", a ajouté Donald Trump.

Le duel du président démocrate et de son prédécesseur républicain, se déroulera le 27 juin à Atlanta, en Géorgie, sans public, selon un communiqué de la chaîne CNN, qui organisera l'événement. La chaîne concurrente ABC accueillera celui du 10 septembre.

L'ancien président a ensuite assuré sur Truth Social qu'il avait accepté un troisième débat, le 2 octobre sur Fox News, chaîne prisée des conservateurs. Mais Joe Biden ne s'est pas immédiatement exprimé sur cette possibilité.

Sans public

L'équipe de campagne de Joe Biden a envoyé une lettre à la commission qui d'ordinaire organise les débats électoraux, pour expliquer que son candidat ne se plierait pas au calendrier établi par cet organisme. La commission avait déjà fixé trois dates: 16 septembre, 1er octobre et 9 octobre.

Le camp Biden fait valoir que le premier débat doit avoir lieu avant l'été, pour tenir compte des Américains votant de manière anticipée et pour lesquels septembre serait trop tardif. Le démocrate demande aussi, entre autres exigences, que le débat se tienne sans public, dans un studio de télévision avec seulement les deux principaux candidats et des présentateurs.

"Le débat doit se tenir au bénéfice des Américains qui le suivent à la télévision, non pas sous la forme d'un divertissement devant un public de partisans et de donateurs agités ou perturbateurs", estime cependant l'équipe de campagne de Joe Biden.

edel avec afp

Publié