Publié

Les jeunes Américains se mobilisent pour l'élection présidentielle

Aux Etats-Unis les jeunes s'enthousiasment pour la campagne présidentielle [RTS]
Aux Etats-Unis les jeunes s'enthousiasment pour la campagne présidentielle / 19h30 / 2 min. / le 15 octobre 2020
La présidentielle américaine a lieu dans un peu plus de deux semaines. Cette élection oppose deux septuagénaires: Donald Trump, 74 ans, et Joe Biden, 77 ans. Et les jeunes s'enthousiasment pour cette campagne.

Le vote pour désigner le prochain président américain a déjà commencé depuis plusieurs semaines: par correspondance, mais aussi en personne, avec le vote anticipé.

Dans certains Etats, les files peuvent atteindre plusieurs heures d'attente. Les démocrates dénoncent une pratique délibérée des gouverneurs républicains pour limiter l'accès au vote dans certaines régions.

A la Penn State University, en Pennsylvanie, l'ambiance est maussade pour les étudiants, à l'approche d'une présidentielle qui voit s'affronter les deux plus vieux candidats de l'Histoire.

Ces jeunes militantes du mouvement Sunrise, engagées sur l'enjeu climatique, ne cachent pas leur déception: "Trump est un candidat d'un autre âge, il vit dans une autre réalité", note Siddhi Deshpande, étudiante en biologie.

"Je vois une perte d'enthousiasme", souligne Abbie La Porta, qui étudie l'architecture. "Parce que la jeune génération n'a pas l'impression que Biden l'a entendue, qu'il va assez loin sur la justice climatique".

L'an dernier, Abbie et Siddhi participaient aux grèves pour le climat, puis elles ont soutenu Bernie Sanders dans les primaires. Et les voilà qui doivent voter pour Joe Biden.

Des citoyennes et citoyens attendent pendant des heures pour voter à Augusta, en Géorgie, le 12 octobre 2020. [Michael Holahan/The Augusta Chronicle - Keystone/AP, File]Des citoyennes et citoyens attendent pendant des heures pour voter à Augusta, en Géorgie, le 12 octobre 2020. [Michael Holahan/The Augusta Chronicle - Keystone/AP, File]

De la détermination

Peu d'enthousiasme et, pourtant, beaucoup de détermination: "Les jeunes ne sont peut-être pas emballés par les candidats, mais ils savent que c'est une question de vie ou de mort", explique Siddhi.

"Ce qui est en jeu, c'est la vie des gens", surenchérit Abbie. "C'est tellement important d'avoir quelqu'un qui basera ses décisions sur ce que est dit par la science à propos du climat".

Les jeunes, mobilisés, devraient se déplacer aux urnes en 2020: "D'habitude, les jeunes ne votent pas beaucoup. Mais entre 2016 et 2018, le pourcentage de jeunes qui votent a grimpé, et donc on s'attend à ce qu'ils jouent un plus grand rôle en 2020 que par le passé", estime Lee Ann Banaszak, professeure en Science politique à la Penn State University. "Il y a un clivage très clair entre les deux candidats et ça devrait augmenter le taux de participation".

Crainte de l'avenir

Deux options politiques et une génération qui a peur pour l'avenir climatique, mais aussi pour son avenir professionnel.

Les jeunes républicains de l'université en sont convaincus: seul Donald Trump peut leur garantir des emplois: "Si vous votez pour Joe Biden, l'économie va rester fermée à cause du Covid", remarque Matt Soska, républicain, étudiant en science politique. "Alors qu'avec Trump, l'économie redémarrera; ses décisions seront plus intelligentes, on pourra revenir à une vie normale et travailler".

Et pour ces étudiants, l'âge du président n'est pas un problème, comme le dit Justin Pavonarius, lui aussi républicain et étudiant en science politique: "Il est plein d'énergie. Il ne croche pas sur les mots. Il a l'air fort, on dirait qu'il a cinquante ans. Alors qu'honnêtement, Biden a plus de mal".

Des étudiants divisés, mais d'accord sur un point: cette élection 2020 changera l'avenir des Etats-Unis.

Sujet télévisé: Gaspard Kühn

Adaptation web: Stéphanie Jaquet

Publié