Modifié le 29 mars 2017 à 11:12

Les prévisions de croissance pour la Suisse en 2017 révisées à la baisse

La hausse du produit intérieur brut suisse est revue à la baisse pour l'année 2017.
La hausse du produit intérieur brut suisse est revue à la baisse pour l'année 2017. [ Steffen Schmidt - Keystone]
Face aux incertitudes persistantes, le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) révise à la baisse sa prévision de croissance pour 2017. La progression du produit intérieur brut de la Suisse est désormais attendue à 1,5%.

En décembre dernier, le Centre de recherches conjoncturelles de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich s'attendait encore à une hausse de 1,6% du produit intérieur brut (PIB). Néanmoins, l'économie suisse se trouve dans "une très bonne condition", estime mercredi le KOF.

Les perspectives sont positives, surtout suite à la relance économique de la zone euro. Pour 2018, le pronostic est relevé à 1,9%.

Contexte politique incertain

L'économie américaine a surmonté sa phase de faiblesse tandis qu'en Chine, la conjoncture a été soutenue par des impulsions fiscales. En Europe, la relance a été portée par l'Allemagne, l'Espagne et les Pays-Bas. Le Royaume-Uni a lui aussi apporté de fortes contributions malgré le Brexit, constatent les économistes du KOF.

Mais le contexte politique reste incertain. La montée des forces euro-critiques et populistes de droite en prélude aux élections présidentielles en France ainsi que l'incertitude politique en Italie pourraient inquiéter les marchés financiers.

ats/rens

Publié le 29 mars 2017 à 10:32 - Modifié le 29 mars 2017 à 11:12