Modifié

Les produits bio ont toujours plus la cote en Suisse

Les exploitations bio sont également en recul.     [Steffen Schmidt / Keystone]
Les exploitations bio sont également en recul. [Steffen Schmidt / Keystone]
Le chiffre d'affaires du marché bio a progressé de 4,2% en 2011, à 1,738 milliard de francs, tandis que plus de 200 exploitations agricoles se sont converties au bio.

Les produits biologiques ont la cote en Suisse. En 2011, le chiffre d'affaires du marché bio a progressé de 4,2% à 1,738 milliard de francs. Durant la même année, 220 exploitations agricoles se sont converties au bio, soit 27,1% de plus qu'en 2010.


Toujours plus de paysans se lancent dans le bio "et misent sur l'innovation et le développement durable pour assurer leur avenir", a déclaré mardi Daniel Bärtschi, directeur de Bio Suisse, lors de la conférence de presse annuelle de l'organisation à Birmenstorf (AG).


Plus de 5600 exploitations bio

En 2011, 5618 exploitations travaillaient selon le cahier des charges de Bio Suisse. En comptant les 387 fermes qui sont en "bio fédéral", le nombre de producteurs bio représente 10,9% de l'ensemble des exploitations agricoles du pays.


Les Grisons détiennent le record avec 54,5% d'exploitations bio (1311 fermes). Les cantons romands sont loin derrière: VD 3,7%, FR 4%, GE 4,3%, NE 4,9%, JU 8,4% et VS 8,4%. Au Liechtenstein, près de 30% des exploitations sont bio.


La Suisse a besoin d'encore plus d'exploitations bio pour répondre à la demande croissante des consommateurs, souligne Bio Suisse. La production suisse de céréales et oléagineux bio est insuffisante actuellement.


Les oeufs et le pain frais arrivent largement en tête des produits bio avec des parts de marché de 19,2% et 18,3%. Les fruits bio ont enregistré une légère une baisse du chiffre d'affaires à cause d'une récolte abondante qui a fait baisser les prix.


ats/lan


Publié Modifié