Modifié le 25 janvier 2019 à 10:28

Le marché des assurances contre les cyberattaques fleurit en Suisse

Le siège de Swiss Re à Zurich.
Les assurances contre les cyberattaques fleurissent en Suisse La Matinale / 1 min. / le 25 janvier 2019
Les cyberattaques constituent une menace de plus en plus présente, notamment pour les entreprises. En Suisse, plusieurs compagnies proposent désormais des polices d'assurances pour couvrir les risques de piratages informatiques.

Les entreprises craignent de plus en plus les cyberattaques, selon une récente étude réalisée au niveau mondial par l'assureur Allianz. En Suisse, le secteur est en pleine expansion. Il s'agit donc d'un marché prometteur, même, si pour l'heure, les assurances en sont à leur début dans ce domaine.

"Le risque de cyberattaques est très difficile à estimer et donc également très difficile à couvrir. Ce que nous faisons, dans l'assurance en général, c'est que nous couvrons des petits montants et cela coûte relativement cher", explique Thierry Léger, directeur de la division Life Capital chez Swiss Re, l'un des leaders mondiaux de l'assurance et de la réassurance.

Collaboration entre les Etats

La question du dédommagement et de la responsabilité des assurances est au coeur d'une bataille judiciaire engagée récemment par la multinationale américaine Mondelez. Elle a attaqué Zurich Assurance, qui refuse de lui payer l'indemnité demandée après la cyberattaque mondiale NotPetya en 2017.

Pour Thierry Léger, il faudrait "avoir une collaboration entre les Etats et les assureurs pour trouver un moyen de mieux couvrir les risques de cyberattaque". "Si nous continuons sur la voie d'aujourd'hui, nous allons faire face à des événements catastrophiques. Je pense qu'au plus tard à ce moment-là, les gens vont se mettre ensemble et parler d'une solution."

Romain Bardet/gma

Publié le 25 janvier 2019 à 10:20 - Modifié le 25 janvier 2019 à 10:28