Modifié

Clair "Röstigraben" dans les résultats sur l'initiative du PS sur les primes

C'est non à l'initiative du PS pour l'allègement des primes. [Keystone - Alessandro della Valle]
C'est non à l'initiative du PS pour l'allègement des primes. - [Keystone - Alessandro della Valle]
Les Suisses ont rejeté dimanche par 55,5% l'initiative du PS pour limiter les primes à 10% du revenu. Un "Röstigraben" a nettement séparé la Suisse romande de la Suisse alémanique. Les cantons latins ont en effet tous soutenu le texte.

Les Jurassiens l'ont plébiscité par 72% des voix. Les Neuchâtelois ont également été séduits par l'initiative du PS (69,5%). A Genève, le "oui" l'a emporté par 61,7%. Vaud a accepté le texte par 60,6% des voix.

En Valais, le oui est passé par 52,3%, même si le Haut-Valais a largement refusé l'initiative. La situation se répète pour Fribourg, où le texte a été soutenu par 58,6%. Les communes alémaniques du canton l'ont rejeté. 57,5% des Tessinois ont glissé un "oui" dans l'urne.

Opposition claire outre-Sarine

Le "non" a largement gagné Outre-Sarine. Seul Bâle-Ville a soutenu le texte socialiste (53,3%). Si les villes de Berne et de Bienne ont défendu l'initiative, le canton a voté contre par 53,3%.

Le plus grand canton de Suisse, Zurich, s'est opposé au plafonnement des primes par 61,1%. Les autres cantons alémaniques se situent au-dessus de la moyenne nationale. Appenzell Rhodes-Intérieures est le champion du "non" avec 80%. Les cantons de Suisse centrale ont également enterré l'initiative par plus de 70%.

>> Ecouter le sujet du 19h30 :

Les Suisses rejettent les deux initiatives sur la santé
Les Suisses rejettent les deux initiatives sur la santé / 19h30 / 2 min. / dimanche à 19:30

Le camp du "non" a totalisé 1'391'413 voix, contre 1'124'910 pour le camp du "oui".

>> Ecouter l'interview de Felix Schneuwly dans Forum :

Le Röstigraben révèle-t-il d’autres clivages sur l’accès à la santé en Suisse? Interview de Felix Schneuwly (vidéo)
Le Röstigraben révèle-t-il d’autres clivages sur l’accès à la santé en Suisse? Interview de Felix Schneuwly (vidéo) / Forum / 3 min. / dimanche à 18:30

"Folie des primes"

Les ménages consacrent en moyenne 14% de leur revenu pour les primes d'assurance maladie. Trop pour la gauche. L'initiative du PS demandait de les plafonner à 10% du revenu disponible afin de stopper la "folie des primes".

Pour le Conseil fédéral et le Parlement, l'initiative ne s'attaque qu'aux symptômes (la hausse des primes) et non aux causes de l'augmentation des coûts de la santé. Un argument qui a fait mouche auprès des votants.

Le contre-projet, qui sera mis en vigueur, reprend le but du PS de réduire les primes. Il contient de plus un objectif de maîtrise des coûts de la santé et oblige les cantons à fournir un soutien minimal pour financer la réduction des primes.

>> Voir l'analyse de Laurent Dufour dans le 19h30 :

Laurent Dufour analyse le résultat du vote sur les deux initiatives sur la santé, rejetées ce dimanche par la population suisse
Laurent Dufour analyse le résultat du vote sur les deux initiatives sur la santé, rejetées ce dimanche par la population suisse / 19h30 / 1 min. / dimanche à 19:30

>> Ecouter aussi l'intervention d'Elisabeth Baume-Schneider dans Forum :

Le Conseil fédéral satisfait du refus des deux initiative sur l’assurance-maladie: interview d’Elisabeth Baume-Schneider (vidéo)
Le Conseil fédéral satisfait du refus des deux initiative sur l’assurance-maladie: interview d’Elisabeth Baume-Schneider (vidéo) / Forum / 6 min. / dimanche à 18:30

ats/nr

Publié Modifié

Participez à la discussion avec "dialogue", une offre de la SSR