Publié le 16 septembre 2018 à 14:25

Un accident cérébral a poussé l'ex-procureur Dick Marty à raconter sa vie

Dick Marty extraits
Dick Marty: "Mon cerveau était comme un disque dur qui n'enregistre rien" Info / 3 min. / le 16 septembre 2018
L'ancien procureur Dick Marty se confie sur l'accident cérébral qui l'a convaincu d'écrire sa vie. Victime d'une "amnésie temporaire", brutale et inattendue, il a ressenti comme jamais l'importance de la mémoire.

"Je glissais vers la dépression. C'est alors que je me suis dit: il faut écrire", confie Dick Marty à l'émission Pardonnez-moi de la RTS. "C'est un livre que j'ai écrit d'abord pour moi-même."

Dick Marty commence par raconter son accident cérébral. Pendant toute une journée, "on fonctionne mais le disque dur du cerveau n'enregistre rien. C'est le black-out complet". À partir de cette période, et pendant la convalescence, il se convainc de coucher par écrit les événements qu'il a vécus de l'intérieur.

Coulisses des affaires politiques et judiciaires

Procureur, homme politique, rapporteur sur le trafic d'organes au Kosovo, rapporteur sur les prisons secrètes de la CIA, Dick Marty dévoile les coulisses des affaires politiques et judiciaires dans lesquelles il a joué un rôle décisif. Son livre, "Une certaine idée de la justice", est publié aux éditions Favre.

Le témoignage de Dick Marty a "valeur d'espoir". Il montre que les accidents de santé peuvent avoir un effet bénéfique indirect.

L'ancien procureur l'avait déjà éprouvé au début de sa vie. Né presque aveugle, et mal-voyant jusqu'à l'âge de 6 ans, il estime en avoir conservé "une certaine capacité d'introspection" qui l'a servi durant toute son existence.

>> L'interview complète, disponible ci-dessous, sera diffusée dans l'émission Pardonnez-moi:

dick marty complet 2
Info - Publié le 16 septembre 2018

dr

Publié le 16 septembre 2018 à 14:25