Publié

L'hépatite E sera aussi testée lors des dons de sang en Suisse

Don de sang. [David-Wolfgang Ebener - Keystone]
Don de sang. [David-Wolfgang Ebener - Keystone]
A partir de l'automne, l'hépatite E sera également testée lors de dons de sang en Suisse. Jusqu'à présent seules quatre maladies étaient dépistées: les hépatites A, B et C, ainsi que le sida.

Avec ce test supplémentaire, les préparations seront plus onéreuses, précise Rudolf Schwabe, directeur de Transfusion CRS Suisse, confirmant une information de la radio alémanique SRF.

Il ajoute qu'il ne s'agira toutefois que d'une surtaxe relativement faible de moins de 10 francs par produit sanguin. Ce sera la première augmentation de prix depuis 2005.

Les coûts additionnels seront endossés par les hôpitaux qui sont les principaux acquéreurs. Les plus touchés seront les hôpitaux universitaires, qui ont le plus besoin de ces produits, selon Rudolf Schwabe.

D'autres tests nécessaires à l'avenir?

D'autres tests pourraient être nécessaires à l'avenir, car les maladies tropicales traversent déjà les frontières pendant les mois d'été, avertit encore le responsable.

Et de citer en exemple les virus du chikungunya et du Nil occidental. Rudolf Schwabe explique que de tels tests seront préparés dans le cas où une épidémie devait se déclarer. Ils seront introduits, mais pas cette année.

ats/tmun

Publié

Une maladie qui peut causer de graves problèmes

L'hépatite E peut provoquer de graves problèmes, voire mener à la mort, pour certains groupes de personnes à risque comme les patients suivant une chimiothérapie ou les femmes enceintes.

Sur les 281'421 dons du sang enregistrés l'année passée, 2 ont été dépistés positifs au sida à temps, 12 à l'hépatite C et 39 à l'hépatite B, indique Transfusion CRS.