Modifié le 05 novembre 2017 à 17:32

Hausse sans précédent des braquages de bijouteries en Suisse en 2017

Déploiement de la police zurichoise le mardi 24 octobre 2017 après le braquage d'une bijouterie à la Bahnhofstrasse.
Déploiement de la police zurichoise le mardi 24 octobre 2017 après le braquage d'une bijouterie à la Bahnhofstrasse. [Walter Bieri - Keystone]
Les stations-service restent la cible favorite des braqueurs en Suisse, mais le nombre d'attaques contre les bijouteries connaît une hausse sans précédent en 2017, avec 22 cas depuis le début de l'année.

Deux stations-service, à Brusino Arsizio (TI) et à Prilly (VD), ont été braquées durant le week-end. Mais les criminels se tournent toujours plus vers les bijouteries en Suisse, dont les cas de braquage ont connu une hausse sans précédent cette année.

Vingt-deux bijouteries ont été attaquées à main armée en Suisse en 2017, contre seulement douze en 2016 et dix en 2015. En moyenne depuis le début de l'année, une bijouterie est braquée toutes les deux semaines.

Plans d'action internationaux

Les attaques de commerces de bijoux ou de montres sont enregistrées par la Confédération, car les enquêtes ont souvent un composant intercantonal ou international, explique Lulzana Musliu, porte-parole de Fedpol, qui mène un projet national qui se concentre sur les voleurs de bijoux en soutenant les procureurs des différents cantons.

Cette forme de criminalité connaît la même tendance à la hausse dans l'Union européenne. Un plan d'action "Diamond" a été lancé par l'Office européen des polices Europol.

ats/jop

Publié le 05 novembre 2017 à 16:43 - Modifié le 05 novembre 2017 à 17:32

Plusieurs braquages à l'arme à feu

Il y a une dizaine de jours, deux inconnus munis d'armes à feu ont braqué une bijouterie sur la Bahnhofstrasse de Zurich et ont pris la fuite avec de nombreuses montres de grande valeur. L'un des braqueurs présumés a pu être arrêté par la police de la ville.

En septembre, une bijouterie lucernoise avait été également braquée à main armée, et une personne avait été blessée. En mai à Genève, plusieurs coups de feu avaient été tirés dans la rue lors d'un braquage sur le quai des Bergues.