Modifié le 16 avril 2016

Seule candidate, Petra Gössi prend officiellement les rênes du PLR suisse

La Schwytzoise Petra Gössi est la nouvelle présidente du PLR
La Schwytzoise Petra Gössi est la nouvelle présidente du PLR 19h30 / 2 min. / le 16 avril 2016
Philipp Müller a laissé officiellement samedi à Berne sa place de président du Parti libéral-radical suisse à la conseillère nationale schwyzoise Petra Gössi, élue à l'unanimité par les délégués.

Dans son discours, Petra Gössi a souligné l'importance de la responsabilité personnelle. Liberté et responsablité personnelle impliquent toujours de devoir quitter sa zone de confort, a-t-elle déclaré: "Il est plus facile d'en appeler à l'Etat". Le PLR est le seul parti qui défend le modèle à succès qu'est la Suisse. Un modèle toujours plus remis en question par des forces de gauche et conservatrices, a-t-elle ajouté.

>> Ecouter l'entretien avec Petra Gössi à l'issue de son élection à la présidence du PLR:

Interview de Petra Gössi

Philipp Müller staisfait de son bilan

Dans son dernier discours à la tête du PLR, Philipp Müller avait au préalable rappelé à quel point le parti était en forme. L'Argovien a aussi rappelé la méfiance à son encontre de la part de certains libéraux-radicaux lors de son élection il y a quatre ans. Il  a tiré avec d'autant plus de satisfaction le bilan de son mandat: "Pour la première fois depuis 1979, nous avons progressé aux dernières élections."

Et cela pas seulement au niveau national. "Depuis l'été 2014, nous gagnons sans cesse des parts lors d'élections cantonales et communales", a souligné l'Argovien. Philipp Müller est convaincu que cette progression se poursuivra, car seule une petite part de ce succès revient au président du parti.

>> Ecouter le sujet du 12h30 concernant le discours de Philipp Müller:

Discours d'adieux de Philipp Müller à l'assemblée du PLR à Berne

ats/gax

Publié le 16 avril 2016 - Modifié le 16 avril 2016

Un discours d'adieu sous forme d'anecdotes

Les mots d'adieu du président sortant ont moins été un discours de principe tourné vers l'avenir qu'une compilation d'anecdotes. Les délégués présents à l'hôtel National de Berne l'ont gratifié de fréquents éclats de rire et d'applaudissements: "Je sais pourquoi vous êtes venus si nombreux", leur a lancé Philipp Müller: "Vous voulez être sûr que je pars".

L'Argovien avait pris la tête du PLR en avril 2012. Depuis novembre 2015, il représente son canton au Conseil des Etats. Auparavant, le politicien âgé de 63 ans avait siégé 13 ans au Conseil national. Plâtrier de formation, il est entrepreneur depuis 1991.