Modifié le 22 mai 2015 à 21:53

L'aide sociale sera moins généreuse pour les jeunes

Les directeurs cantonaux des affaires sociales souhaitent un durcissement des aides sociales
Les directeurs cantonaux des Affaires sociales souhaitent un durcissement des aides 19h30 / 1 min. / le 22 mai 2015
Les directeurs cantonaux des Affaires sociales ont présenté vendredi la révision des normes de l'aide sociale qui sera à l'avenir mieux ciblée et les sanctions en cas d'abus seront durcies.

La Conférence des directeurs cantonaux des affaires sociales (CDAS) prévoit une diminution du forfait pour l’entretien en faveur des grandes familles à partir de six personnes, une réduction du forfait d’entretien - l'aide de base - en faveur des jeunes adultes jusqu’à 25 ans et la possibilité d’un durcissement des sanctions en cas d'abus. Les directeurs des affaires sociales veulent également une révision du système d’incitation.

Sanctions renforcées

Ce processus de réformes a été décidé en accord avec la Conférence suisse des institutions d'action sociale (CSIAS). L'aide sociale est régulièrement attaquée: nombre de ses détracteurs la jugent trop généreuse et inefficace face aux abus.

Lors de la consultation qui s'est terminée en mars, cantons et communes ne remettent pas fondamentalement en question les montants des aides. Mais ils demandent un clair renforcement en matière de sanctions.

ats/lan

Publié le 22 mai 2015 à 16:17 - Modifié le 22 mai 2015 à 21:53

Débat plus dur en Suisse alémanique

En Suisse alémanique, la tonalité du débat est nettement plus dure qu'en Suisse romande.

Le mécontentement a atteint un tel degré que certaines communes ont carrément quitté la CSIAS. Et les mesures préconisées sont aussi plus sévères.