Modifié

Nicolas Bideau défend la présence de Nestlé au Pavillon suisse à Milan

La maquette du futur Pavillon suisse à l'exposition universelle de Milan de 2015. [Ti-Press/Pablo Gianinazzi - Keystone]
Polémique autour de la prédominance de Nestlé sur le pavillon suisse à Milan / Forum / 9 min. / le 22 octobre 2014
L'emprise de Nestlé sur le futur Pavillon suisse à l'Exposition universelle de Milan suscite la controverse. Interrogé par la RTS, Nicolas Bideau, directeur de Présence Suisse, balaie les critiques.

Le futur Pavillon suisse à l'Exposition universelle de Milan - qui prévoit quatre tours remplies de sel, des pommes séchées, de capsules Nespresso et de bouteilles d'eau - fait tiquer l'Office fédéral de la sécurité alimentaire (OSAV), a révélé mercredi la RTS.

La Suisse "dans sa diversité"

Ce concept entre en contradiction avec le message de prévention que veut faire passer le ministère de la Santé. De plus, des altermondialistes italiens, français et suisses attaquent avec virulence la mainmise de la multinationale Nestlé sur le pavillon.

"On voulait présenter la Suisse dans sa diversité: sa paysannerie - avec les produits peu transformés comme les pommes bio -, ses forces naturelles - le sel et l'eau - et ses forces high-tech et agroalimentaires", a relevé Nicolas Bideau, interrogé dans l'émission "Forum" de la RTS mercredi.

Le directeur de Présence Suisse, à l'origine du projet, défend ce "partenariat public-privé" qui permet de financer ce pavillon à hauteur d'environ trois millions de francs, sur les 23 millions de budget total.

Présentation "critique et didactique"

La fronde est d’abord interne à l’administration fédérale. Un responsable de l'OSAV confirme que les discussions sont vives et toujours en cours avec Présence Suisse.

Selon celui-ci, "le but est d’arriver à obtenir une présentation critique et didactique des produits offerts par le pavillon suisse. Mais ce n’est pas évident car ce sont des sponsors qui vont remplir les tours".

"Les différents sponsors veulent bien évidemment qu'on voit leurs produits", reconnaît Nicolas Bideau. Toutefois, "l'idée, c'est d'avoir un vrai débat" sur notre rapport avec la consommation, assure-t-il.

dk

Publié Modifié

Deux millions de visiteurs attendus

Présence Suisse attend deux millions de visiteurs dans son pavillon lors de l'Expo Milano 2015, qui se tiendra du 1er mai au 31 octobre 2015 dans la ville italienne.

Les principaux sponsors du pavillon

Selon Nicolas Bideau, "Nestlé est un gros partenaire, à l'image de ce qu'il est en Suisse en matière d'emploi et de force économique."

Nestlé fournit trois des huit millions de francs nécessaires pour financer la partie privée, le reste étant à la charge de la Confédération.

Les paysans investissent quant à eux 1,6 millions pour présenter leurs produits, note le directeur de Présence Suisse.

D'autres marques comme Vacheron Constantin et ABB seront aussi présentes, indique-t-il.

Trois villes - Genève, Bâle et Zurich - et quatre cantons - les cantons du Gothard - financement également le pavillon.