Modifié

Ueli Maurer perd ses nerfs en direct en défendant le Gripen

Gripen: Ueli Maurer est nerveux à quelques semaines des votations [RTS]
Gripen: Ueli Maurer est nerveux à quelques semaines des votations / 12h45 / 1 min. / le 17 avril 2014
En difficulté dans la campagne pour l'achat du Gripen, Ueli Maurer s'est énervé mercredi soir après la diffusion d'un sujet critique sur l'avion suédois par SRF et a parlé de journalisme "tendancieux".

Ueli Maurer a vivement réagi mercredi soir lors de l'émission Rundschau difffusé sur la télévision alémanique SRF à un reportage critique sur l'achat des 22 Gripen, soumis au verdict du peuple le 18 mai.

Mauvais sondages

Très énervé, le ministre de la Défense a critiqué un traitement "tendancieux pour une télévision qui vit de l'argent public". "C'est du journalisme faible", a conclu l'UDC zurichois, qui doit faire face à des sondages défavorables (52% de non au Gripen contre 42% de oui, selon le premier sondage SSR).

Dans le sujet diffusé par SRF, un expert allemand estimait que les 32 F/A 18 Hornet que détient actuellement la Suisse sont suffisants pour assurer la police du ciel. Le reportage faisait aussi le parallèle avec l'Autriche, qui compte une quinzaine de jets de combat seulement.

cab

Publié Modifié

Enjeu à 3,1 milliards de francs

Les Suisses se prononceront le 18 mai sur une enveloppe de 3,1 milliards de francs destinée à acquérir au cours de la prochaine décennie les 22 avions Gripen du constructeur aéronautique suédois Saab.

Toujours en phase de construction, les jets doivent remplacer la flotte vieillissante des F-5 Tiger dans le but de protéger l’espace aérien suisse jusqu’en 2050.

L’armée de l’air suisse se compose actuellement de 32 F/A 18 Hornet et de 54 F-5 Tiger.