Modifié

Le système de communication des Gripen sous le feu de la critique

Gripen. [Peter Klaunzer / Keystone]
Gripen. [Peter Klaunzer / Keystone]
Le système de communication des Gripen E est sur la sellette. Selon Le Matin Dimanche, Saab a décidé de travailler avec une société américaine proche du Département américain de la défense.

Les Gripen E convoités par l’armée suisse seront équipés d’un système de communication américain, selon une information du Matin Dimanche. Le groupe aéronautique suédois Saab a en effet écarté la société bernoise Roschi Rohde & Schwartz, pressentie pour équiper les futurs Gripen, et choisi le géant américain Rockwell Collins, proche du Département américain de la défense.

Selon des experts dans le domaine de la guerre électronique, les Américains pourraient accéder aux transmissions des jets suisses. Les clés de cryptage seront suisses, mais le boîtier du système et son logiciel seront américains.

Pas d'accès au code source

Les Helvètes n’auront pas accès au code source et la maintenance se fera aux Etats-Unis. De quoi permettre aux Américains de poser un mouchard s’ils le souhaitent, estiment les experts.

Interrogés par Le Matin Dimanche, le Département de la défense (DDPS) et Saab répondent que "l'utilisation de composants (ndlr: hardware et software) non européens n’a jamais été exclue".

nr

Publié Modifié