Modifié

Un froid sibérien a régné sur la Suisse durant la nuit de vendredi à samedi

Il a fait -22 degrés à La Brévine, une température tout à fait appropriée aux festivités du moment. La région célèbre en effet ce week-end la Fête du froid. [Sandro Campardo - Keystone]
Il a fait -22 degrés à La Brévine, une température tout à fait appropriée aux festivités du moment. La région célèbre en effet ce week-end la Fête du froid. [Sandro Campardo - Keystone]
Le mercure a affiché des températures sibériennes durant la nuit de vendredi à samedi un peu partout en Suisse. Il est descendu jursqu'à -30 degrés dans le Muotatal schwyzois. Seul le Tessin a affiché des valeurs positives.

Si la Vallée de la Brévine, qui célèbre ce week-end la Fête du froid (lire encadré), a acquis sa réputation pour être souvent l'endroit le plus froid de Suisse, à l'image de ce 12 janvier 1987 quand le mercure y a atteint -41,8 degrés, tel n'a cependant pas été le cas la nuit dernière. Ses -22° ont nettement été battus par les -25° dans le Haut-Valais et la Haute-Engadine, respectivement à Ulrichen dans la Vallée de Conches et à Samedan (GR).

La nuit la plus froide de 2013

Et ce n'est encore rien à côté des -30,4 degrés mesurés en Suisse centrale, en particulier sur le Glattalp, à quelque 1880 mètres d'altitude dans le Muotatal schwyzois, a indiqué samedi Meteomedia dans un communiqué. L'Oberland bernois n'est pas en reste, avec -20° à La Lenk. Seul le Tessin a affiché des valeurs positives dans la nuit de vendredi à samedi, note Meteomedia.

Mais dans les régions sans nébulosité, la nuit de vendredi à samedi fut la plus froide de 2013, selon les données de la station météorologique. Cette situation polaire qui accompagne la Fête du froid de La Brévine n'est pas appelée à durer. Selon Meteomedia, le foehn devrait se lever dès dimanche dans un flux général du sud-ouest. Dès mercredi, cette évolution devrait mener les températures jusqu'à 10 ou même 15 degrés, au-dessus de l'isotherme cette fois.

ats/hof

Publié Modifié

Fête du froid à La Brévine

La Brévine ne pouvait souhaiter meilleur scénario pour la 2e édition de sa Fête du froid.

Organisées pour mettre en valeur les particularités de cette région du canton de Neuchâtel surnommée la "Sibérie de la Suisse", ces festivités ont débuté samedi matin, après une nuit durant laquelle le thermomètre est descendu à -22 degrés centigrades.

Outre le spectacle nocturne au lac des Taillères, l'association "Vallée de la Brévine, Sibérie de la Suisse" offre à son programme un snow-up - à ski de fond, à raquettes ou à pied - à travers toute la Vallée de la Brévine, des animations au lac des Taillères, un marché artisanal au Cerneux-Péquignot et un concert à la Chaux-du-Milieu.

L'objectif des autorités communales et de Tourisme neuchâtelois est de faire de ce lieu une attraction et du froid un produit d'appel. La vallée regroupe trois localités: La Brévine, La Chaux-du-Milieu et Le Cerneux-Péquignot.

La Vallée de la Brévine a acquis sa réputation pour être souvent l'endroit le plus froid de Suisse, à l'image de ce 12 janvier 1987 quand le mercure y a atteint -41,8 degrés.