Modifié

L'arrivée de la neige provoque des centaines d'accidents

Un accident a impliqué huit véhicules dans le canton de Fribourg. [RTS]
Un accident a impliqué huit véhicules dans le canton de Fribourg. [RTS]
Les abondantes chutes de neige tombées ce week-end, parfois jusqu'en plaine, ont causé des centaines d'accidents à travers toute la Suisse. Le manteau blanc a atteint 20 centimètres par endroits.

Voitures dans le fossé, arbres en travers des routes, toitures endommagées, coupures d'électricité, échaffaudages brisés: l'arrivée de la neige jusqu'en plaine, accompagnée de vents violents, a perturbé la Suisse dimanche.

Des centaines d'accidents ont été recensés à travers le pays, se soldant essentiellement par des dégâts matériels. Sur l'autoroute A12, une collision en chaîne impliquant huit voitures a conduit à la fermeture du tronçon entre Châtel-Saint-Denis et Vaulruz (FR) dimanche matin et a fait un blessé.

Route et rail perturbés

Sur les hauteurs de Lutry (VD). [Eric Givel - vosinfos]Sur les hauteurs de Lutry (VD). [Eric Givel - vosinfos]A Berne, la police cantonale a annoncé dimanche avoir recensé 60 accidents en 24 heures, contre une douzaine dans le canton de Zurich. Pas moins de 80 véhicules sont restés bloqués dans la neige dans le canton de Fribourg et ont dû être aidés par des dépanneurs ou par d'autres moyens. Dans le Haut-Valais, le risque d'avalanche est déjà élevé.

De nombreux véhicules sont encore équipés de pneus d'été et certains se sont retrouvés en travers de la route ou même sur le toit pour avoir mal évalué l'état de la chaussée. La plupart des cols alpins ont été fermés à la circulation.

Sur les rails, les perturbations se sont succédé sur le Plateau et dans les régions de montagne. Dans le canton de Vaud, la ligne Montreux - Rochers-de-Naye a été interrompue à cause de la tempête. Les chutes de neige sont également à l'origine de l'interruption du trafic ferroviaire entre Alpnachstad (OW) et Pilatus Kulm.

Un froid sibérien

Côté températures, il a fait 0 degré à Genève, à Sion et à Neuchâtel, ainsi que -1 degré à Lausanne et à Payerne. La Chaux-de-Fonds a enregistré - 5 degrés aux aurores.

La bise renforce l'ambiance sibérienne qui prévaut ce dimanche. Des rafales de plus de 90km/h étaient enregistrées durant la matinée à Saint-Prex. Le vent soufflait jusqu'à 70km/h à Genève et Fribourg. Résultat: la sensation thermique avoisine les -5 à -10 degrés à basse altitude.

Le soleil devrait réapparaître lundi. Mais il fera encore froid et de fortes gelées sont attendues, prévient MeteoNews. Le mercure remontera plus tard, et progressivement. Le vent devrait nettement faiblir.

agences/boi/bri

Publié Modifié

Quelques recommandations

MeteoNews a prévenu que la situation serait particulièrement délicate dimanche en raison de la présence de plaques de verglas, de neige et de congères en certains endroits.

Plusieurs polices cantonales ont invité à dégager les vitres des voitures, à circuler moins vite et à freiner "en finesse" avant les virages. Elles ont rappelé aux piéton que les voitures ont une distance de freinage plus longue sur une route enneigée.

Les autorités bâloises ont elles indiqué que les balades en forêt sont devenues dangereuses à cause des chutes d'arbres. La neige mouillée qui s'accumule sur les branche peut conduire à la rupture spontanée des couronnes et des branches. La situation est devenue particulièrement délicate dans les forêts au-dessus de 400 mètres, a expliqué l'Office des forêts des deux Bâles.

Morts et perturbations à travers Europe

En Europe, la Pologne a été le pays le plus durement frappé par la vague de froid. Les corps de deux hommes âgés de 52 et 56 ans, morts de froid, ont été retrouvés dimanche par des passants dans le sud-est du pays.

Un sans-abri âgé de 53 ans a également succombé au froid à Nysa, dans le sud-ouest. La neige a provoqué des perturbations dans le trafic ferroviaire, notamment dans le centre de la Pologne. Près de 70'000 personnes sont en outre restées sans électricité dans la région de Varsovie.

En France, un enfant britannique âgé de 12 ans, parti à vélo, est porté disparu sur l'île méditerranéenne de Porquerolles balayée par de fortes rafales de vent. Un véliplanchiste est par ailleurs porté disparu depuis samedi après-midi au large de Valras, dans l'Hérault. L'homme âgé de 26 ans est parti samedi après-midi de la plage de Sérignan.

A Paris, le corps d'un homme sans domicile fixe, probablement mort de froid, a été découvert dimanche matin.

Dans les Alpes et en Drôme-Ardèche, quelque 29'000 foyers au total restaient privés d'électricité dans les Alpes et en Drôme-Ardèche dimanche en milieu d'après-midi à la suite des intempéries.

A Marseille, un ferry de la société nationale maritime Corse Méditerranée (SNCM) a rompu ses amarres dans la nuit de samedi à dimanche sous la pression du vent violent.

La neige et le froid ont également perturbé la circulation en Allemagne où les services météorologiques affirment qu'il s'agit des plus importantes chutes de neige en octobre "depuis le début des mesures".

Le mauvais temps n'a pas même épargné l'Italie, où Venise est menacée par la montée des eaux de la lagune. De premières chutes de neige ont été relevée au centre de la Sardaigne.

Les liaisons maritimes dans le Golfe de Naples sont perturbées par des bourrasques de vent tandis que des inondations, des glissements de terrain et des chutes d'arbres ont été enregistrées dans les régions de Naples et de Rome.