Modifié le 31 mars 2020 à 13:03

Un organe consultatif scientifique pour le Covid-19 au niveau fédéral

Matthias Egger, le président du Conseil de la recherche du Fonds national suisse, le FNS.
Un comité scientifique en Suisse pour lutter contre la pandémie Le 12h30 / 1 min. / le 31 mars 2020
La Confédération fait appel aux scientifiques suisses pour trouver la meilleure approche contre la pandémie de coronavirus. Elle met en place une cellule de crise composée de chercheurs issus des hautes écoles helvétiques.

Dirigée par le président du Conseil de la recherche du Fonds national suisse (FNS), Matthias Egger, la "task force Covid-19" conseillera l’ensemble du Conseil fédéral, le chef du Département fédéral de l’intérieur (DFI) Alain Berset ainsi que les autorités fédérales et cantonales compétentes. Elle apportera un soutien scientifique et son expertise dans les décisions liées au Covid-19.

La communauté scientifique dispose d'un important potentiel pour influer positivement sur l’issue de la crise à travers la recherche, la formation ou le transfert de savoir, indique mardi le DFI. Elle peut aider à comprendre la situation, à lutter contre le coronavirus et offrir des conseils d'experts.

Diagnostic, soins et recherches cliniques coordonnés

La task force permettra de prendre des mesures pour développer rapidement des produits ou des services à partir du savoir-faire scientifique suisse. Elle traitera de manière coordonnée le diagnostic, les soins et la recherche cliniques, le suivi des contacts au moyen de nouvelles applications numériques à développer, ainsi que des questions relevant de l’éthique et du droit.

La task force scientifique a été instaurée par le Conseil fédéral, le Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) et l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Ses travaux seront financés par le budget ordinaire des organismes concernés. Des mandats peuvent être donnés pour des études plus étendues.

ats/ther

Publié le 31 mars 2020 à 12:59 - Modifié le 31 mars 2020 à 13:03