Modifié

Une nouvelle adresse e-mail gratuite développée et hébergée en Suisse

Infomaniak lance une solution e-mail en alternative aux GAFAM. [AllaSerebrina - Depositphotos]
Infomaniak lance une solution e-mail en alternative aux GAFAM / On en parle / 11 min. / le 10 novembre 2020
Lorsque l'on se soucie du respect de sa vie privée et du traçage continu de ses données à des fins de marketing, on essaie d'échapper aux GAFAM, les géants américains. Un service de courrier électronique suisse voit le jour et s'ajoute aux solutions pour prendre ses distances avec Google, notamment.

Ce nouveau courriel a été lancé mardi matin par Infomaniak, une société qui promet une solution gratuite 100% suisse. Autres promesses: aucune analyse de nos données, ni de reventes de celles-ci à des fins publicitaires.

Ce n'est pas une première dans notre pays, puisque l'on connaissait déjà Protonmail, un service de courrier électronique très recommandable en ce qui concerne la protection des données. Aujourd'hui, il est réjouissant de voir d'autres services helvétiques offerts comme alternatives aux services en ligne américains.

Ce nouveau venu, c'est IK.me – prononcer IKAMI – qui fonctionne comme tout serveur de courrier électronique: pour s'inscrire et avoir une nouvelle adresse e-mail, on choisit le nom de son identifiant, puis un mot de passe et l'adresse est créée avec l'extension @IK.me.

Une alternative prometteuse

Infomaniak ne propose pas seulement un e-mail: la société a intégré toute une série de services en ligne qu'elle avait déjà développés. Le courriel est en quelque sorte une nouvelle pièce d'un puzzle qui vient compléter toute sa gamme.

En terme d'ergonomie, l'utilisateur trouve tout de suite ses repères dans ce nouveau service d'e-mail: c'est rassurant, parce qu'autrefois, les alternatives aux GAFAM étaient fréquemment assez austères. Là, il n'en est rien: l'interface est proche de ce que proposent Gmail et consorts, avec des possibilités de configurations, comme par exemple avec un thème sombre.

Un des datacenters de la société genevoise Infomaniak. [DR - Infomaniak]Un des datacenters de la société genevoise Infomaniak. [DR - Infomaniak]Un autre détail qui a son importance: cette boîte de courriers électronique dispose d'un conséquent espace de stockage de 20Go.

En ligne, il est possible de trouver un grand nombre d'outils associés à cet e-mail, des services intégrés par Infomaniak qui sont directement accessibles.

Dans le détail il y a un calendrier – qui ressemble beaucoup à celui de Google – les contacts, un outil maison de visioconférences, l'envoi de messages chiffrés, le service de transfert de fichiers Swisstransfer et, finalement, une grosse plus-value: un stockage en ligne. Ce dernier se nomme Kdrive et donne accès à 3Go gratuits: il peut fonctionner comme suite bureautique légère, sur laquelle on peut gérer des traitements de texte ou des tableurs Excel, y compris de manière partagée avec d'autres utilisateurs.

Quelques bémols

Le service possède ce que l'on peut qualifier de défauts de jeunesse. Sur ordinateur, il n'est par exemple pas possible d'afficher l'e-mail sur la moitié de l'écran. Certaines personnes aiment utiliser deux fenêtres séparées, à gauche et à droite de l'écran, pour travailler: IK.me ne gère pas cet affichage. Dans le futur, ce petit souci sera sans doute corrigé.

Autre bémol, il n'existe pour l'heure pas d'application dédiée sur mobile et tablette en ce qui concerne l'e-mail; Infomaniak assure que cela sera proposé pour le deuxième trimestre de 2021. Pour le moment il faudra utiliser les applications mail natives des smartphones et y associer son compte mail se terminant par @ik.me – les étapes à suivre sont détaillées dans IK.me.

En revanche, il existe déjà des applications pour les autres fonctionnalités, comme l'application Kdrive – le service cloud d'infomaniak – que l'on peut installer sur son smartphone. Ensuite, il est possible de s'y connecter avec sa toute nouvelle adresse e-mail @ik.me et d'ouvrir sur son téléphone un document texte pour le modifier à volonté. L'espace de stockge de 3Go gratuit peut être étendu à 2To pour CHF 5,35 par mois pour un usage personnel, mais il y a aussi des offres pour utilisateurs multiples.

Sujet radio: Jérôme Zimmermann

Adaptation web: Stéphanie Jaquet

Publié Modifié

Revue des services courants

Outre l'e-mail @ik.me d'infomaniak, il y a Protonmail: un service suisse qui possède une très forte réputation en terme de protection des données.

Il est conseillé de correctement prêter attention à sa boîte mail, parce qu'elle est sans doute l'un des lieux virtuels les plus sensibles que vous possédiez. En effet, elle peut être liée à des services financiers, des factures, des données médicales et elle est associée avec bon nombre de services en ligne.

Par ailleurs, les messageries sont également hautement sensibles. Pour se détourner des traditionnels Whatsapp ou Messenger, deux alternatives possible: l'application suisse Threema, et la russe Telegram. En revanche, il est indispensable pour communiquer que les destinataires des messages disposent de la même application que vous. Cela est souvent problématique et explique pourquoi WhatsApp reste la plus répandue.

>> Pour échapper aux produits GAFAM, consulter la liste non exhaustive de François Charlet, spécialiste de la protection des données

Navigateur et moteur de recherche

Navigateur et moteur de recherche sont deux domaines archidominés par Google, avec son moteur de recherche du même nom et son navigateur Chrome, qui est aujourd'hui le plus répandu sur nos machines.

Pour remplacer Chrome, Firefox a retrouvé une nouvelle jeunesse: ce navigateur était pas mal répandu, mais s'est fait complètement éclipser parce qu'il n'était plus suffisamment mis à jour. Toutefois, depuis quelque temps, la fondation Mozilla, qui soutient ce navigateur, a remis les pendules à l'heure et Firefox, bien qu'américain, est redevenu recommandable.

Pour les moteurs de recherche, regarder du côté de l'américain Duck Duck Go – qui semble un peu plus vertueux que Google – le français Qwant ou le néerlandais Startpage: de bonnes options pour protéger sa vie privée.