Modifié le 07 juillet 2017

La voiture électrique pourrait devenir le véhicule le plus vendu d'ici 2040

Une voiture électrique en charge en Norvège en 2015.
Une voiture électrique en charge en Norvège en 2015. [Sigrid Harms/DPA - afp]
Les ventes de voitures électriques pourraient devenir majoritaires d'ici 2040 dans le monde, selon un rapport qui prévoit que 530 millions de véhicules fonctionnant avec des batteries sillonneront alors les routes.

Les véhicules électriques représenteront 54% des nouvelles voitures vendues dans le monde d'ici 2040, contre moins de 1% actuellement, et devraient représenter le tiers des véhicules sur les routes, selon un rapport du Bloomberg New Energy Finance publié jeudi.

Environ 530 millions de voitures propulsées grâce à des batteries pourraient rouler d'ici une vingtaine d'années, contre un parc actuellement estimé à 2 millions de véhicules par l'Agence internationale de l'énergie.

Double évolution

Une évolution due au volontarisme des constructeurs ainsi qu'à une baisse des prix qui se révèle plus rapide qu'attendue. A tel point que le rapport prédit que les véhicules électriques seront comparables ou inférieurs à ceux des voitures à moteurs traditionnels d'ici 2029, marquant ainsi un tournant.

Il y a un an, l'institut de recherches Bloomberg New Energy Finance prévoyait que seuls 35% des véhicules seraient électrifiés en 2040.

>> Lire aussi: Volvo ne produira plus que de l'électrique et de l'hybride dès 2019

cab

Publié le 07 juillet 2017 - Modifié le 07 juillet 2017