Publié le 26 avril 2016 à 13:38

Le bitcoin a consommé en 2015 autant d'énergie que 620'000 ménages

Le "minage" de bitcoins mobilise d'importantes ressources informatiques.
Le "minage" de bitcoins mobilise d'importantes ressources informatiques. [Stephen Lam - Reuters]
Le bitcoin est de plus en plus gourmand en énergie. En 2015, la monnaie virtuelle a consommé en électricité l'équivalent de 620'000 ménages suisses, selon des chercheurs zurichois.

Bien que virtuels, les bitcoins engendrent un coût bien réel. Comme il devient toujours plus difficile d'émettre de nouveaux "coins" (lire ci-dessous), la monnaie nécessite davantage de ressources informatiques. Et donc d'énergie.

L'ensemble du "minage" a requis l'an dernier 370 mégawatts (MW), selon les estimations de l'équipe du Professeur Burkhard Stiller de l'Université de Zurich. Certains rapports indiquent jusqu'à 500 MW.

Ces 370 MW représentent la consommation en électricité de 620'000 ménages suisses ou quasiment la production 2015 de la centrale nucléaire de Mühleberg.

Bientôt l'équivalent du Danemark?

Un chercheur s'est interrogé sur l'impact environnemental du bitcoin, lancé en 2009. Selon ses prévisions, la monnaie pourrait consommer en 2020 autant d'électricité que le Danemark.

Pour le Professeur Stiller, il est toutefois impossible de regarder aussi loin. Trop de facteurs, allant de la valeur d'un bitcoin au développement de nouvelles technologies, pourraient fausser ces prévisions.

Valentin Tombez

Publié le 26 avril 2016 à 13:38

Le "minage", comment les bitcoins sont créés

Pour frapper de nouveaux bitcoins, processus appelé "minage", un ordinateur doit résoudre des problèmes mathématiques complexes, dont la validation et l'archivage des transactions. La principale fonction du minage est d’assurer la sécurité de la crypto-monnaie.

L'algorithme est programmé de telle sorte qu'il pose une difficulté exponentielle à la frappe de nouveaux bitcoins. Actuellement, le minage n'est rentable qu'avec un parc informatique important.

Une fois créés, les bitcoins sont stockés sur le disque dur de l'ordinateur de leur propriétaire dans un porte-monnaie virtuel et peuvent être échangés avec un tiers. De tels échanges se font sans passer par les banques et restent anonymes.