Modifié le 06 août 2014 à 08:34

Des hackers russes auraient mis la main sur un milliard de mots de passe

Les établissements financiers sont une cible de choix pour les pirates informatiques.
Le groupe de pirates à l'origine de l'intrusion pourrait n'être constitué que d'une douzaine de personnes au maximum. [Salvatore Di Nolfi - ]
Selon le New York Times, des pirates informatiques russes ont dérobé plus d'un milliard de codes permettant d'accéder à 420'000 sites web. Ce pourrait être la plus vaste intrusion jamais réalisée.

Un groupe de pirates informatiques russes s'est emparé d'environ 1,2 milliard de mots de passe sur internet de sociétés américaines et étrangères dans le monde, a révélé le New York Times mardi. Les pirates auraient mis la main sur les noms d'utilisateurs et les codes d'accès de quelque 420'000 sites internet.

Le quotidien tire ses informations de chercheurs de la société de sécurité informatique Hold Security selon qui les pirates ont réussi à avoir accès à quelque 500 millions de comptes e-mail.

Peut-être la plus vaste intrusion jamais réalisée

"Les pirates n'ont pas uniquement ciblé des sociétés américaines, ils ont visé tous les sites internet qu'ils pouvaient trouver. Cela va des entreprises référencées dans le classement Fortune 500 aux très petits sites", a déclaré le fondateur de Hold Security au journal.

"La plupart de ces sites sont toujours vulnérables", a-t-il prévenu. Cette intrusion, qui pourrait être la plus vaste jamais réalisée, est partie d'un groupe de pirates basés en Russie, quelque part entre le Kazakhstan et la Mongolie.

afp/ptur

Publié le 06 août 2014 à 08:14 - Modifié le 06 août 2014 à 08:34