Modifié

Les cyberattaques subies par la Suisse au coeur des "Swiss Cybersecurity Days"

Les "swiss cybersecyrity days" ont démarré à Granges-Paccot ce matin 6 avril 2022. [AP Photo/Damian Dovarganes, File - keystone]
Les nombreuses cyberattaques qu'ont subies la Suisse sont très abordées aux "Swiss Cybersecurity Days" / Le 12h30 / 2 min. / le 6 avril 2022
Les journées nationales de la cybersécurité se sont ouvertes mercredi à Granges-Paccot, dans le canton de Fribourg. Cette année, elles ont pour thème "Cyber: la cinquième dimension". Parmi les sujets très abordés, la vague d'attaques informatiques subies par la Suisse.

A la tribune, plusieurs représentants des autorités fédérales compétentes dans le domaine cyber se sont succédé mercredi matin. Et le tableau dépeint est plutôt mitigé.

Premier constat: les victimes de cyberattaques sont de plus en plus nombreuses en Suisse, les incidents signalés aux autorités sont passés de 10’800 en 2020 à plus de 21’700 l’année dernière.

>> Lire aussi: Le Réseau pédagogique neuchâtelois touché à son tour par une cyberattaque

Soutien de la Confédération

Mercredi matin, la conseillère nationale Doris Fiala, qui préside la manifestation, a rappelé que la Suisse ne figurait pas, au niveau international, parmi les leaders de la sécurité informatique. Les autorités assurent toutefois ne pas rester les bras croisés.

La Confédération explique soutenir de manière subsidiaire les collectivités publiques et le monde privé. Les entreprises familiales, la société civile et les milieux de la santé seront d'ailleurs au centre de sa prochaine stratégie cyber. Elle doit être publiée d’ici la fin de cette année.

>> Lire aussi: L'armée suisse veut capter les "cybertalents"

Rôle de l'armée

Du côté militaire, l’armée œuvre depuis quelques années maintenant à la création d’un commandement cyber. Il faudra attendre 2024 pour qu’il soit opérationnel, mais déjà un premier bataillon de spécialistes a été créé.

Leurs missions, entre autres: se défendre contre les cyberattaques et anticiper les cybermenaces, qui visent l’armée elle-même et les infrastructures critiques du pays. Les militaires comptent sur des nouveaux centres de calcul et des capacités de communication mobiles et indépendantes pour se protéger de toutes attaques numériques.

>> Interview de Chris Inglis, chef de la cybersécurité des Etats-Unis:

Chris Inglis, chef de la cybersécurité des Etats-Unis. [Anthony Anex - Keystone]Anthony Anex - Keystone
Le chef de la cybersécurité des Etats-Unis salue le "rôle central" de la Suisse / La Matinale / 1 min. / le 7 avril 2022

>> Ecouter aussi le sujet de La Matinale sur un jeu proposé aux entreprises pour se sensibiliser aux enjeux de cybersécurité:

La Suisse en fait-elle assez en matière de cybersécurité? [Christian Beutler - Keystone]Christian Beutler - Keystone
Un jeu en entreprise pour sensibiliser aux enjeux de cybersécurité / La Matinale / 3 min. / le 7 avril 2022

Sujet radio: Marc Menichini/hkr

Publié Modifié