Modifié

La télévision veut passer à la 5G pour se connecter

La télévision publique française a diffusé des matchs de tennis en 8K, avec la technologie 5G. [France Télévisions]
La télévision veut passer à la 5G pour se connecter / Le Journal horaire / 1 min. / le 20 septembre 2019
Les opposants à la 5G manifestent samedi à Berne. Ils espèrent freiner le développement de cette technologie en Suisse. Mais le monde de l'industrie, lui, ne veut pas attendre. Dernière preuve en date: la télévision en 5G.

Netflix, Amazon, Apple ou Disney, les géants du divertissements en streaming se livrent actuellement une bataille à coups de milliards pour capter et fidéliser un maximum d’abonnés. Leurs parts de marché sont en progression constante. Netflix compte aujourd’hui près de 2 millions d’utilisateurs en Suisse, selon les résultats du digiMonitor du groupe d’intérêts médias électroniques (IGEM).

Pour éviter d’être définitivement remplacé par l’ordinateur ou le smartphone, le téléviseur doit pouvoir être connecté facilement à internet. On l'appelle désormais un smartscreen. Et c’est là que la 5G intervient. Elle devrait à terme permettre de visionner des films sur grand écran, en ultra haute définition, en 8K, nous promet l'industrie. Un premier test en grandeur nature a été effectué cet été à Roland-Garros. Sharp, Nokia et France Télévisions ont diffusé un match de tennis en direct sur un écran 8K en passant uniquement par la 5G.

Ce développement offre une alternative aux autres vecteurs en perte de vitesse comme la fibre optique ou les téléréseaux. Cette année encore, le canton de Fribourg a fait marche arrière concernant le développement de la fibre optique sur son territoire. Et selon le rapport de Suissedigital, la faîtière des téléréseaux, le nombre d'abonnés par câble a reculé de 2,9% au deuxième trimestre par rapport à 2018.

La 5G est donc la technologie choisie par le secteur industriel. Un acteur l'a encore démontré jeudi à

. Le chinois Huawei a présenté un téléviseur dans un écosytème 5G.

Encore tout à prouver

Xavier Studer, du blog Hi-tech et télécom, émet lui des réserves sur les capacités de cette technologie. "Il faut désormais faire des tests en condition réelle. La 5G est une technologie très fragile. Elle est sensible aux perturbations de l'environnement comme la pluie ou la neige. Si le signal baisse, il n'est pas exclu de passer en 4G. Si trop de personnes tentent de se connecter au même moment à une antenne et qu'elles regardent toutes un flux en 4k sur Netflix, il n'est pas certain que cela fonctionne bien. Jusqu'à preuve du contraire, il faudra essayer pour savoir si cela fonctionne de manière optimum."

Du côté de Swisscom, on mise sur la complémentarité entre la 5G et le câble pour livrer du flux dans les téléviseurs. Son concurrent Sunrise propose, lui, depuis le 18 septembre une box 5G reliée à une Apple TV.

Reste à savoir si cette révolution aura lieu. Comme pour toutes les nouvelles technologies, le prix et la confiance du public seront centraux.

>> Le débat à Forum sur la 5G:

Le Débat - L’introduction de la 5G est-elle inéluctable, ou peut-on s’en priver ? [RTS]
Le Débat - L’introduction de la 5G est-elle inéluctable, ou peut-on s’en priver ? / Forum (vidéo) / 13 min. / le 20 septembre 2019

Pascal Wassmer

Publié Modifié