Modifié

Tamoil devra fournir des garanties financières pour le site pollué d'Aigle

Les parcelles sur lesquelles se trouve la gare de chargement de Tamoil sont inscrites au cadastre cantonal des sites pollués depuis de nombreuses années. [Maxime Schmid - Keystone]
Les parcelles sur lesquelles se trouve la gare de chargement de Tamoil sont inscrites au cadastre cantonal des sites pollués depuis de nombreuses années. [Maxime Schmid - Keystone]
L'entreprise Tamoil SA devra fournir au canton de Vaud des garanties financières d'un peu moins de 200'000 francs pour assurer l'assainissement de la pollution du sol sur le site de la gare de chargement d'Aigle (VD).

La justice vaudoise a donné raison vendredi au Département du territoire et de l'environnement sur ce dossier. Les parcelles sur lesquelles se trouvent les installations de la gare de chargement de Tamoil sont inscrites au cadastre cantonal des sites pollués depuis des années, a rappelé le canton de Vaud vendredi.

La plus grande partie des zones touchées par ces pollutions a été assainie. Le nettoyage d'un dernier panache de pollution et la surveillance des eaux souterraines doivent toutefois être poursuivis.

Pollution sur un petit périmètre

La pollution se situe sur un périmètre localisé. Mais les concentrations en hydrocarbures, dont du benzène, nécessitent un assainissement, a déclaré Sylvain Rodriguez, à la Direction générale de l'environnement.

Depuis novembre 2013, la législation fédérale permet aux cantons d'exiger des garanties financières pour couvrir les frais d'investigation, de surveillance et d'assainissement d'un site pollué.

ats/kkub

Publié Modifié