Modifié le 19 août 2015

Décès de Christiane Langenberger, ex-présidente du Parti radical suisse

Christiane Langenberger est décédée à l'âge de 74 ans
La radicale vaudoise Christiance Langenberger s'est éteinte 12h45 / 1 min. / le 18 août 2015
L'ancienne politicienne vaudoise Christiane Langenberger est décédée à son domicile à l'âge de 74 ans. Elle a été à la tête du Parti radical-démocratique suisse entre 2003 et 2004.

La Vaudoise Christiane Langenberger s'en est allée après plusieurs années de lutte contre la maladie, révèle lundi le quotidien 24heures.

Elle a été élue sous la Coupole d'abord comme conseillère nationale de 1999 à 2007, avant d'accéder aux Etats en 1999. Elle a représenté les intérêts de son canton jusqu'en 2007.

Candidate malheureuse au Conseil fédéral

Christiane Langenberger s'était portée candidate au Conseil fédéral en 1998, après la démission de Jean-Pascal Delamuraz. C'est finalement Pascal Couchepin qui avait été élu.

Le service funèbre aura lieu dans le village où elle a passé ses dernières années, à Romanel-sur-Morges, samedi prochain à 13h30.

ats/grin

Publié le 17 août 2015 - Modifié le 19 août 2015

Le PLR salue une "personnalité particulièrement appréciée"

Dans un communiqué, le PLR Suisse rend hommage à son ancienne présidente, une "personnalité particulièrement appréciée" et une "militante engagée pour la cause libérale".

Le parti souligne qu'elle a présidé le parti entre 2003 et 2004 lors de périodes mouvementées, parvenant à "guider le parti vers des eaux plus calmes" grâce à son engagement, son habileté diplomatique et son "charme romand".

Les hommages se multiplient

Le PLR vaudois a aussi rendu hommage à Christiane Langenberger lors de la présentation de son bilan et de ses candidats pour les élections fédérales.


José Martinho, secrétaire général du PDC vaudois, fait aussi part de ses condoléances, alors que le conseiller national socialiste Roger Nordmann salue une "femme courageuse, intelligente et sympathique".