Modifié le 09 mai 2015 à 17:13

Plus de 500 manifestants à Lausanne contre les renvois de migrants

Deux des migrants installés dans l'église Saint-Laurent à Lausanne, 08.03.2015.
Manifestation contre le renvoi des migrants à Lausanne Le 12h30 / 2 min. / le 09 mai 2015
Samedi à Lausanne, un cortège de manifestants a appelé la Suisse à en faire davantage en terme d'accueil des migrants et demandé aux autorités cantonales de stopper leurs renvois vers l'Italie.

"Les bateaux coulent, la Suisse refoule" a notamment scandé le cortège mis sur pied par le collectif R. Ils étaient plus de 500 selon un décompte de l'ats, plus de mille selon les organisateurs et entre 400 et 600 selon la police de Lausanne.

Les manifestants ont dénoncé le parfait cynisme de la Suisse. Le pays renvoie des réfugiés en masse vers l'Italie, alors que chaque jour des centaines de personnes y posent le pied après une traversée dantesque de la Méditerranée et que des cadavres parsèment les plages de Lampedusa.

"25'000 places dignes de ce nom"

Devant l'église Saint-Laurent, où cinq migrants menacés de retourner en Italie ont trouvé refuge depuis deux mois, le conseiller aux Etats Luc Recordon (Verts/VD) a réclamé leur suspension. "Ce système est inacceptable. Il y a plus de 100'000 réfugiés dans ce pays et au mieux 25'000 places dignes de ce nom pour les accueillir".

ats/olhor

Publié le 09 mai 2015 à 16:12 - Modifié le 09 mai 2015 à 17:13

Résolution débattue mardi au Grand Conseil

Le député de la Gauche Jean-Michel Dolivo a quant à lui lu une résolution qui sera débattue mardi au Grand Conseil.

Signée par 56 députés, elle souhaite notamment que le Conseil d'Etat demande à la Confédération d'activer la clause discrétionnaire lorsque des motifs personnels, en particulier médicaux, s'opposent au renvoi dans le cadre des Accords Dublin.