Modifié le 02 août 2013 à 13:01

Quelque 3000 trains siffleront en hommage au pilote tué dans la Broye

Les deux locomotives et un wagon ont été transportés par la route jusqu'à Yverdon.
Le jeune conducteur de train de 24 ans est la seule victime de l'accident ferroviaire. [Salvatore di Nofli - ]
La mémoire du conducteur de train tué lundi dans la collision de Granges-près-Marnand (VD) sera saluée vendredi à 14h, à l'heure de son enterrement, par le sifflement de quelque 3000 trains à travers la Suisse.

Quelque 3000 trains siffleront simultanément en Suisse vendredi à 14h00 pour rendre hommage au conducteur de train de 24 ans décédé lundi dans la collision de Granges-près-Marnand (VD). Celui-ci sera enterré vendredi à cette heure à Cessy, dans l'Ain en France, près de Genève.

Premier décès d'un conducteur depuis 25 ans

C'est le premier décès depuis 25 ans d'un conducteur de train en Suisse, a précisé Hubert Giger, président du Syndicat suisse des mécaniciens de locomotives et aspirants (VSLF). L'action de vendredi est organisée en collaboration avec le Syndicat du personnel des locomotives et le syndicat Transfair.

Jeune diplômé depuis moins d'un an

Andreas Meyer, directeur des CFF, et une délégation de l'ex-régie assisteront à l'enterrement, a indiqué Frédéric Revaz, porte-parole des CFF. Le conducteur décédé avait achevé sa formation de conducteur de train en automne 2012.

ats/olhor

Publié le 01 août 2013 à 15:48 - Modifié le 02 août 2013 à 13:01