Modifié

Le Valais pourrait interdire les Google Glass dans les lieux publics

Les pré-commandes de Google Glasses ont commencé en Chine. [Lai xinlin - ImagineChina]
Le Valais pourrait interdire les Google Glass dans les lieux publics du canton / Audio de l'info / 1 min. / le 5 août 2014
Alors qu'elles ne sont pas encore en vente en Suisse, l'avocat Sébastien Fanti va demander au Conseil d'Etat valaisan d'interdire les lunettes connectées du géant américain dans certains lieux publics.

Sébastien Fanti souhaite interdire les Google Glass dans les lieux publics du canton du Valais jugés sensibles. Le préposé valaisan ad interim à la protection des données le demandera prochainement au Conseil d'Etat valaisan.

Pour lui, ces lunettes offrent des possibilités d'intrusion plus grandes et plus discrètes qu'un smartphone. L'avocat spécialisé dans les nouvelles technologies craint de possibles atteintes à la norme pénale en certaines circonstances.

Information et prévention

Même si aucune date de sortie officielle des Google Glass en Suisse n'a été avancée, il s'agit d'anticiper, estime Sébastien Fanti. Selon l'homme de loi, il sera en effet trop tard d'agir une fois que les lunettes du géant américain auront été utilisées.

Suppléant du préposé fédéral à la protection des données et à la transparence, Jean-Philippe Walter n'est lui pas favorable à cette mesure. Pour lui, la priorité devrait aller à l'information des utilisateurs et à la prévention des potentiels abus.

Yves Terrani/dk

Publié Modifié