Publié

A Sion, deux théâtres fusionnent pour donner naissance au Spot

Une vue de la ville de Sion. [Olivier Maire - Keystone]
A Sion, deux théâtres fusionnent pour donner naissance au Spot / Le Journal horaire / 21 sec. / le 3 septembre 2021
Le théâtre de Valère et le Petithéâtre de Sion fusionnent. Sous la nouvelle identité 'Spot', les deux salles de 350 et 50 places accueilleront en priorité des compagnies valaisannes ou romandes.

Le Petithéâtre de Sion, dans une cave voûtée, date de 1975 tandis que le Théâtre à l'Italienne de Valère est beaucoup plus ancien, de la fin du XVIIIe siècle. Sion a souhaité il y a un an que ces deux théâtres municipaux au coeur de la vieille ville soient dirigés par une seule équipe avec à sa tête Stefan Hort. Ce metteur en scène valaisan de 35 ans vient du cirque et du théâtre, et a passé près de huit ans à Berlin et Montréal.

Il explique le choix du nouveau nom: Spot pour Sion Pôle Théâtre, mais aussi pour spot de surf ou le spot de grimpe, "un endroit où on aime aller: tout n'est pas centré sur le spectacle, il s'agit aussi d'un lieu de vie".

Le Spot propose une quarantaine de spectacles pour cette saison "zéro", dont un sur cinq est créé par une compagnie valaisanne: "Versant Rupal" de Mali Van Valenberg ouvrira ainsi les feux le 15 septembre. Interprété par trois comédiens et un percussionniste en live, ce récit choral revient sur une expédition au Nanga Parbat, un sommet de 8125 mètres de la chaîne himalayenne.

>> Réécouter le sujet consacré au Petitthéâtre dans Vertigo:

Une scène du spectacle "Sans effort". [David Gagnebin de Bons - petitheatre.ch]David Gagnebin de Bons - petitheatre.ch
Théâtre: A Sion, un très grand Petithéâtre / Vertigo / 5 min. / le 19 septembre 2019

Carte blanche les lundis

Tous les lundis pairs, ce sera scène ouverte: Stephan Hort donne carte blanche aux artistes: "La seule condition sera de proposer quelque chose de différent de ce qu'ils font d'habitude". "Les comédiens pourront être plus spontanés que d'habitude, sans être obligés d'imaginer deux ans à l'avance ce qu'ils feront avant de monter sur scène."

Cette "nouvelle scène" valaisanne est un théâtre de création et d'accueil: "Pour nous, c'est important que les compagnies de la région aient un espace de création dans un canton qui compte une quarantaine de compagnies", explique le jeune responsable. Pour les spectacles de danse et de cirque, le Spot ne se limitera par contre pas aux propositions valaisannes ou romandes.

Partenaire de la Nuit du Cirque

Le Spot est, par exemple, partenaire de la Nuit du Cirque, qui est un projet européen, dont la première édition en Suisse se tiendra à la mi-novembre. Le canton du Valais a été l'un des premiers en Suisse à reconnaître les arts du cirque il y a une petite dizaine d'années, rejoint cet été par la Confédération.

Le Spot collabore et accueille deux spectacles de Vidy: "Voodoo Sandwich" du plasticien Augustin Rebetez et du contorsionniste Niklas Blomberg à la mi-novembre. Et "Giselle..." du metteur en scène François Gremaud avec la danseuse Samantha van Wissen en mai l'an prochain.

>> Réécouter le sujet de l'émission d'Espace 2 Magnétique sur "Voodoo Sandwich":

"Voodoo Sandwich" au Théâtre de Vidy du 29 janvier au 8 février 2020. [Augustin Rebetez]Augustin Rebetez
"Voodoo Sandwich", seul en scène punk et ludique / Magnétique / 35 min. / le 20 janvier 2020

L'Eglise des Jésuites, "l'une des rares qui est désacralisée en Valais", proche des théâtres, recevra pour sa part en avril deux spectacles du plasticien, jongleur et performeur lucernois Julian Vogel.

Le Valais romand compte plusieurs salles de spectacle, comme Sierre, Martigny ou Monthey avec le Crochetan. Pour le reste, certaines communes accueillent des spectacles d'envergure dans les salles polyvalentes comme à Conthey, où on peut voir des humoristes internationaux.

ats/vajo

Publié