Modifié

Le sous-traitant horloger neuchâtelois Guillod Gunther victime de la crise

Le sous-traitant horloger Guillod Gunther met la clé sous la porte à La Chaux-de-Fonds, victime de la crise sanitaire [RTS]
Le sous-traitant horloger Guillod Gunther met la clé sous la porte à La Chaux-de-Fonds, victime de la crise sanitaire / 12h45 / 1 min. / le 20 août 2020
La crise liée au coronavirus est fatale pour le sous-traitant horloger Guillod Gunther, basé à La Chaux-de-Fonds. L'entreprise de boîtes de montres va fermer ses portes et 56 emplois sont menacés.

Si Guillod Gunther avait déjà connu des licenciements par le passé, la situation était en train de s'améliorer pour la firme chaux-de-fonnière. Mais elle avait les reins encore fragiles. Les mesures de chômage partiel lui permettent de surnager, mais l'avenir ne laisse aucun espoir.

Du côté de la présidence de l'entreprise, on confirme que si cette crise a été néfaste pour l'ensemble de la branche, c'est l'absence de signes positifs de reprise pour 2021 qui aura été fatale. La situation risque en effet encore de s'aggraver.

Procédure de consultation

Selon Arcinfo, qui a révélé l'information, une procédure de consultation avec les syndicats est ouverte pour les emplois menacés.

"Le but est de chercher des alternatives totales ou partielles à la fermeture envisagée et je dois dire qu'on est confiant que, tout comme l'entreprise, on va chercher des alternatives pour maintenir certaines activités sur ce site", a expliqué Catherine Laubscher, secrétaire régionale Unia, dans le 12h45.

Théo Jeannet/boi

Publié Modifié