Modifié

Cinq affluents du Doubs ont été revitalisés dans le Jura

L'aménagement d'un cône de déjection sur le Doubs à Soubey. [Office jurassien de l'environnement]
L'aménagement d'un cône de déjection sur le Doubs à Soubey. [Office jurassien de l'environnement]
Les aménagements réalisés pour revitaliser cinq affluents du Doubs ont été inaugurés vendredi en présence du ministre jurassien de l'Environnement David Eray. C'est la première étape d'un programme de restauration des cours d'eau du canton.

Avec ces travaux, dont le coût total a atteint 544'000 francs, cinq affluents sur un total de 730 mètres ont retrouvé leurs fonctions naturelles, précise vendredi un communiqué de l'Office jurassien de l'environnement.

Les cinq affluents sont le bief de Vautenaivre (Saignelégier), le ruisseau du Sat (Soubey) et les ruisseaux des Champs Fallat, du Malrang et de La Motte (tous trois dans le Clos du Doubs).

Un projet à long terme

Ces aménagements visaient notamment à rétablir la libre circulation des poissons, à améliorer la structure de la végétation ou à créer des habitats viables pour certaines espèces comme la couleuvre ou les batraciens.

La nouvelle législation fédérale charge les cantons de planifier et réaliser un programme de revitalisation des cours d'eau et ce sont ainsi 17 kilomètres de cours d'eau qui vont au total être réaménagés durant les vingt prochaines années pour en améliorer la qualité.

>> Le Doubs au passage du bief de Vautenaivre avant les travaux:

Le Doubs au passage du bief de Vautenaivre avant les travaux. [Office jurassien de l'environnement]Le Doubs au passage du bief de Vautenaivre avant les travaux. [Office jurassien de l'environnement]

>> Le Doubs au passage du bief de Vautenaivre après les travaux:

Le Doubs au passage du bief de Vautenaivre après les travaux. [Office jurassien de l'environnement]Le Doubs au passage du bief de Vautenaivre après les travaux. [Office jurassien de l'environnement]

boi

Publié Modifié