Modifié le 11 avril 2017 à 23:27

Fronde du personnel de l'ONU à Genève contre la perte d'un mois de salaire

Les employés genevois de l'ONU trinquent pour les new-yorkais
Les employés genevois de l'ONU trinquent pour les new-yorkais 19h30 / 2 min. / le 11 avril 2017
En raison de l'inflation qui sévit à New York, les salaires des employés de l'ONU à Genève vont être mis au niveau de ceux du siège new-yorkais, soit une baisse de 7,5% sur l'année. "C'est un mois de salaire", dénonce le syndicat.

"La situation à New York doit être résolue par le biais d'une augmentation de salaire pour leurs employés, et non par une baisse de salaire pour les employés à Genève", fustige le principal syndicat du personnel de l'Organisation des Nations unies (ONU) à Genève dans un courrier interne que la RTS s'est procuré.

Pour le syndicat, cette baisse est "inacceptable" et intervient alors que les "employés travaillent plus dur que jamais".

Grève envisagée

Jeudi dernier, près de 1000 membres du personnel se sont réunis pour protester contre ces réductions salariales, brandissant des cartons rouges "Non à la baisse de 7,5%", ainsi que le rapportait swissinfo.ch. Certains employés envisagent de se mettre en grève. Nous prendrons "tous les moyens nécessaires" pour lutter contre cette mesure, déclare Ian Richards, secrétaire délégué du syndicat.

La décision - qui toucherait 5400 fonctionnaires internationaux vivant dans le Grand Genève et dépensant quelque 2,6 milliards de francs par an - est censée entrer progressivement en vigueur à partir du mois d'août.

Interrogé par la RTS, le président du Conseil d'Etat genevois Francois Longchamp (PLR) a reconnu qu'il ne s'agissait pas d'une bonne nouvelle, que ce soit pour les employés concernés, de même que pour Genève sur le plan macro-économique.

Mais ceci ne va pas empêcher la Genève internationale de se développer, puisque plusieurs chantiers de rénovation ou de construction de sièges d'organisations internationales sont sur le point de débuter.

Delphine Gianora/ta

Publié le 11 avril 2017 à 19:09 - Modifié le 11 avril 2017 à 23:27