Modifié le 09 mai 2016 à 18:14

Des dessins de presse pour la paix ont été vandalisés à Genève

L'exposition au quai Wilson à Genève avant les déprédations.
L'exposition au quai Wilson à Genève avant les déprédations. [Cartooning for Peace]
L'exposition de dessins de presse pour la paix à Genève a été prise pour cible ce week-end. Huit panneaux ont été vandalisés, dont deux de Chappatte. Les motivations ne sont pas connues.

Des dessins du Valaisan Mix & Remix, du Belge Kroll et du Français Jiho font aussi partie des victimes de ces déprédations qui ont probablement eu lieu dimanche. Tous appartiennent à la thématique sur la Planète Terre. Certains ont été entièrement perforés.

"On ne sait pas si c'est du vandalisme bête et méchant ou un acte prémédité", a affirmé lundi le conseiller administratif Guillaume Barazzone.

"Regrettable et inadmissible"

"C'est regrettable et inadmissible", ajoute le membre du jury qui a récompensé mardi dernier le caricaturiste kényan Gado et le dessinateur malaisien Zunar du Prix international du dessin de presse.

La Ville de Genève va tenter de réparer les dégâts avec la Fondation suisse Cartooning for Peace (Dessins pour la paix, NDLR), organisatrice du Prix et de l'exposition prévue jusqu'à fin mai. Guillaume Barazzone souhaite que la Fondation porte plainte. Un scénario qui est examiné, précise encore Cartooning for Peace.

ats/tmun

Publié le 09 mai 2016 à 17:53 - Modifié le 09 mai 2016 à 18:14