Modifié le 28 juillet 2012 à 08:50

Plus de 50 squatteurs interpellés dans le centre de Fribourg

Le cinéma Corso se situe sur le boulevard de Pérolles, à Fribourg.
Le cinéma Corso se situe sur le boulevard de Pérolles, à Fribourg. [ - Google Street View]
Une cinquantaine de perturbateurs ont été interpellés durant la nuit de vendredi à samedi à Fribourg. Ils faisaient partie de groupuscules venus de Lausanne et Berne pour occuper un cinéma désaffecté du centre ville.

Pas moins de 52 militants squatteurs, 35 hommes et 17 femmes, ont été arrêtés dans la nuit de vendredi à samedi à Fribourg. Equipés de sacs à dos et de sacs de couchage, ils étaient venus de Lausanne et Berne pour occuper le cinéma désaffecté Le Corso, a précisé samedi la police cantonale fribourgeoise.

"Diverses sources d'informations indiquaient qu'un Festival Intersquat se déroulerait en Suisse du 27 juillet au 5 août", a expliqué la police, qui était sur le qui-vive. Des groupuscules de Lausanne et Berne sont arrivés vers 22.00 heures à Fribourg et se sont regroupés aux Grand-Places.

Interdiction de périmètre

Peu après minuit, les militants se sont dirigés vers le boulevard de Pérolles pour pénétrer dans Le Corso. Ils en ont été empêchés par les forces de l'ordre. Les militants ont ensuite pris la fuite en direction de la gare et des rues adjacentes, avant d'être interpellés.

Certains se sont opposés physiquement à leur arrestation. Ils ont ensuite été acheminés par vagues successives au Centre d'intervention de la police à Granges-Paccot, dans la banlieue de Fribourg. Après un contrôle, ils ont été relâchés après s'être vus notifier une interdiction de périmètre autour du cinéma, comme pour les supporters de football indésirables aux alentours des stades.

sipa/dk

Publié le 28 juillet 2012 à 08:32 - Modifié le 28 juillet 2012 à 08:50