Modifié le 11 novembre 2019 à 19:19

Les autorités fribourgeoises jugent qu'un recomptage n'est pas utile

Danielle Gagnaux-Morel, chancelière de l'Etat de Fribourg.
Danielle Gagnaux-Morel revient sur le bug informatique retardant le dépouillement des voix à Fribourg Forum / 3 min. / le 11 novembre 2019
A la suite de "vérifications détaillées", les autorités fribourgeoises ont fait savoir lundi que le résultat du 2e tour de l'élection au Conseil des Etats dimanche était validé. Le PDC décidera cette semaine s'il dépose un recours après l'échec de Beat Vonlanthen.

La Chancellerie d'Etat a indiqué que les vérifications avaient "fait apparaître quelques différences qui ne remettent pas en cause le résultat du scrutin".

Les élections de Christian Levrat et Johanna Gapany sont ainsi confirmées. Au final, le socialiste et la PLR ont obtenu 38'372 et 31'129 suffrages, contre 30'991 au sortant PDC Beat Vonlanthen. La différence de 20 voix par rapport aux résultats annoncés dimanche provient de deux liasses de bulletins, qui n’avaient pas été pris en compte à Morat.

Au lendemain de problèmes informatiques qui ont retardé l'annonce des résultats de plusieurs heures, la Chancellerie précise que l'origine de la panne provient du système de gestion des élections développé par une société externe.

Recours du PDC?

A voir si le Parti démocrate-chrétien décide d'en rester là. Le comité directeur discutera d'un éventuel recours jeudi soir. Avant la communication de la Chancellerie, il avait demandé dans un communiqué un recomptage des voix, au vu des "graves problèmes rencontrés lors du dépouillement".

"Nous voulons des explications de la chancellerie", a indiqué lundi Markus Bapst, coprésident du PDC cantonal. "Nous ne voulons pas imposer notre candidat, mais il faut restaurer la confiance dans le processus électoral", a-t-il précisé.

De son côté, la Chancellerie indique qu'aucune base légale cantonale ne prévoit un recomptage, mais que les préfets peuvent l'ordonner dans leur district s'ils constatent une raison de le faire. Or, "les préfets concernés (Singine, Lac et Sarine) ont décidé qu'un recomptage ne serait d'aucune utilité, étant donné que le problème survenu est lié à la transmission des résultats et non au comptage lui-même".

>> Retour sur la soirée de dimanche dans le 12h45:

Au bout du suspense: la PLR Johanna Gapany sort le PDC Beat Volonthen. Le PS Christian Levrat l'accompagnera aux États.
12h45 - Publié le 11 novembre 2019

boi/gma avec ats

Publié le 11 novembre 2019 à 15:55 - Modifié le 11 novembre 2019 à 19:19